29 athlètes de la Rive-Sud prendront part au Championnat mondial de courses à obstacles

29 athlètes de la Rive-Sud prendront part au Championnat mondial de courses à obstacles

Les représentants des Warriors lors de la compétition en 2016.

Crédit photo : Gracieuseté

Un groupe de 200 athlètes de la Rive-Sud, les Warriors, s’entraînent à l’école secondaire Gérard-Filion dans le but de participer au Championnat mondial de courses à obstacles. De ce nombre, 29 représenteront le Canada.

La compétition aura lieu les 13, 14 et 15 octobre à Blue Mountain, en banlieue de Toronto. Elle y invitera 67 pays à courir.

L’année dernière, neuf membres des Warriors de la Rive-Sud avaient été choisis. Cette fois, ils auront autant de participants dans chacune des catégories, de 15 à 55 ans.

L’entraîneur Pierre-Luc Michel explique l’augmentation de 20 athlètes sélectionnés dans son équipe par une intense préparation et le recrutement de la dernière année.

«On a attiré des coureurs qui étaient déjà très athlétiques à la base, avant de pratiquer la course à obstacles», admet-il.

L’entraîneur des Warriors a aussi grandement espoir en son fils, Shawn Michel. Ce dernier avait terminé deuxième dans la catégorie masculine des 13 à 17 ans en 2016.

Shawn Michel sur la deuxième marche du podium, l’an dernier.

«Il compétitionnera dans la même catégorie cette année et il s’est développé drastiquement, mentionne M. Michel.

On ne sait jamais qui se présentera contre lui, mais on est confiant qu’il fera bien. Il est premier en sol canadien dans les courses qu’il a fait dernièrement.»

«L’idée première, c’est de ne pas se faire disqualifier. Lorsque tu rates un obstacle parce qu’il est trop difficile, mentalement ou physiquement, ton bracelet t’est retiré», ajoute-t-il.

Les participants devront affronter 50 obstacles. Le plus grand défi, selon l’entraîneur, c’est de conserver son bracelet jusqu’à la fin. Le souci de la performance, lui, se retrouve deuxième sur la liste des priorités.