Le palais de justice ouvert, les salles de cour fermées

Jos Morabito cds.redaction@quebecormedia.com Publié le 12 novembre 2015

Le palais de justice de Longueuil était de nouveau affecté par les grèves tournantes du secteur public, le 12 novembre. Sur la photo, une manifestation du 27 octobre qui avait empêché l'accès au palais.

©TC Media - Archives

Les avocats, accusés et victimes d'actes criminels ont accès au palais de justice de Longueuil ce matin, malgré les grèves tournantes du secteur public. Au moment d'écrire ces lignes, une seule salle de cour était ouverte, mais elle n'était pas accessible au public.

Le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SCFP), qui représente les employés des palais de justice, a reçu une injonction hier lui ordonnant de laisser le public accéder aux édifices gouvernementaux. Lors de la dernière ronde de grèves tournantes, le 27 octobre, les portes du palais de justice de Longueuil étaient fermées pendant plusieurs heures, forçant le report de certains dossiers.

Les services judiciaires font normalement partie des services essentiels qui doivent être fournis à la population, même en cas de grève.

Selon des avocats et des policiers rencontrés sur place, plusieurs dossiers risquent d'être reportés si les salles de cour demeurent fermées.

En manchette

Quoi faire en fin de semaine?

La rentrée arrive à grands pas, mais les fins de semaine demeurent un concept immuable! Au menu de ce dernier week-end d'août, du country, du longboard, de la musique du monde et un dernier sprint d'archéo!

Philippe Guertin rate le doublé d'or

EAU LIBRE. Après avoir littéralement dominé de bout en bout la compétition de nage en eau libre de 10 km à la Traversée internationale du Lac Saint-Jean le 28 juillet, le nageur de 25 ans de l’arr. de Saint-Hubert Philippe Guertin a passé tout près de refaire le même coup au Lac Mégantic, mais c'était sans compter la petite surprise que lui réservait l'Américain Chip Peterson en fin de parcours.

Le palais de justice ouvert, les salles de cour fermées

Jos Morabito cds.redaction@quebecormedia.com Publié le 12 novembre 2015

Le palais de justice de Longueuil était de nouveau affecté par les grèves tournantes du secteur public, le 12 novembre. Sur la photo, une manifestation du 27 octobre qui avait empêché l'accès au palais.

©TC Media - Archives


Les avocats, accusés et victimes d'actes criminels ont accès au palais de justice de Longueuil ce matin, malgré les grèves tournantes du secteur public. Au moment d'écrire ces lignes, une seule salle de cour était ouverte, mais elle n'était pas accessible au public.

Le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SCFP), qui représente les employés des palais de justice, a reçu une injonction hier lui ordonnant de laisser le public accéder aux édifices gouvernementaux. Lors de la dernière ronde de grèves tournantes, le 27 octobre, les portes du palais de justice de Longueuil étaient fermées pendant plusieurs heures, forçant le report de certains dossiers.

Les services judiciaires font normalement partie des services essentiels qui doivent être fournis à la population, même en cas de grève.

Selon des avocats et des policiers rencontrés sur place, plusieurs dossiers risquent d'être reportés si les salles de cour demeurent fermées.