Aurons-nous droit à un Noël blanc?

Publié le 1 décembre 2015

Le déficit de neige actuel se poursuivra au cours de prochaines semaines… et peut-être bien au-delà du temps des Fêtes!

©Photo: Deposit Photos

Les chances d'avoir un Noël blanc semblent très minces, selon l'Aperçu de l'hiver de MétéoMédia. Les premières semaines d'hiver seront plus douces en comparaison avec les deux dernières années. La saison froide ne sera toutefois pas annulée puisque des conditions hivernales plus typiques sont attendues pour la deuxième moitié de la saison.

Il y aura moins d'épisodes de froid intense, selon Chris Scott, directeur météorologue chez Météomédia. Le phénomène El Niño, attendu pour être le plus intense des 60 dernières années, aura pour effet d'élever les températures au-dessus de la normale dans le sud du Canada en début de saison. Ce même phénomène devrait ensuite provoquer des conditions hivernales plus typiques au centre et à l'est du Canada pour la deuxième partie de la saison.

Des températures plus douces signifient moins d'effets de lac et par le fait même, moins de précipitations sous forme de neige en comparaison à l'hiver dernier. La saison froide sera plus courte et le  mois de décembre se situera au-dessus des normales saisonnières, a fait savoir Marie-Josée Grégoire, chef météorologue chez MétéoMédia.

En manchette

Loi 76 sur le transport en commun: Une nouvelle taxe pour les automobilistes

TRANSPORT. Les automobilistes de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) devront payer une nouvelle taxe de 45$ sur l’immatriculation afin de financer le transport en commun. Cette somme est établie dans la loi 76 sur la gouvernance du transport collectif dans la région métropolitaine de Montréal, adoptée le 19 mai.

S'envoler pour un mois en Côte d'Ivoire

AIDE. Laurie Lefebvre ne doute pas une seconde que le voyage humanitaire d'un mois qu'elle s'apprête à faire en Côte d'Ivoire lui apportera une expérience et un bagage inestimable. C'est d'ailleurs sa source de motivation.

Aurons-nous droit à un Noël blanc?

Publié le 1 décembre 2015

Le déficit de neige actuel se poursuivra au cours de prochaines semaines… et peut-être bien au-delà du temps des Fêtes!

©Photo: Deposit Photos


Les chances d'avoir un Noël blanc semblent très minces, selon l'Aperçu de l'hiver de MétéoMédia. Les premières semaines d'hiver seront plus douces en comparaison avec les deux dernières années. La saison froide ne sera toutefois pas annulée puisque des conditions hivernales plus typiques sont attendues pour la deuxième moitié de la saison.

Il y aura moins d'épisodes de froid intense, selon Chris Scott, directeur météorologue chez Météomédia. Le phénomène El Niño, attendu pour être le plus intense des 60 dernières années, aura pour effet d'élever les températures au-dessus de la normale dans le sud du Canada en début de saison. Ce même phénomène devrait ensuite provoquer des conditions hivernales plus typiques au centre et à l'est du Canada pour la deuxième partie de la saison.

Des températures plus douces signifient moins d'effets de lac et par le fait même, moins de précipitations sous forme de neige en comparaison à l'hiver dernier. La saison froide sera plus courte et le  mois de décembre se situera au-dessus des normales saisonnières, a fait savoir Marie-Josée Grégoire, chef météorologue chez MétéoMédia.