Le record de chaleur pour un 11 décembre fracassé

Publié le 11 décembre 2015

Le mercure affichait 14 degrés Celcius en milieu d'après-midi à l'aéroport Pierre-Elliott Trudeau.

©Photo: Capture d'écran

La température douce que nous connaissons actuellement est très exceptionnelle. Le record de chaleur pour un 11 décembre a été fracassé de plus de 4°C vendredi alors que le mercure indiquait 13,6°C à 14h à l’aéroport Montréal-Trudeau.

La plus haute température enregistrée à pareille date selon Environnement Canada était de 9,4 °C, en 1952.

La température la plus basse enregistrée un 11 décembre est de -25 degrés Celcius en 1977.

©Photo: Capture d'écran

C’est la troisième journée de suite que des records de chaleur sont brisés à Montréal. Mercredi et jeudi, la température maximal avait dépassé de 0,5 °C les anciens records datant respectivement de 1966 et 1952.

En manchette

Un marathon à 80 ans, y'a (presque) rien là !

PORTRAIT. Ce ne sont pas ses 80 ans qui vont freiner l'entrain d'Yvette Drapeau, qui parcourra les 42 km du Marathon SSQ Québec-Lévis, le 25 août. Une épreuve tout à fait réalisable à ses yeux, à laquelle elle se mesurera afin d'amasser des fonds pour la Fondation du Centre jeunesse de la Montérégie.

Un autre appel de projet lancé en justice

La députée de Laporte Nicole Ménard a de nouveau invité des organismes œuvrant dans le milieu juridique à soumettre des projets, cette fois pour ceux venant en aide aux victimes d'actes criminels.

Le record de chaleur pour un 11 décembre fracassé

Publié le 11 décembre 2015

Le mercure affichait 14 degrés Celcius en milieu d'après-midi à l'aéroport Pierre-Elliott Trudeau.

©Photo: Capture d'écran


La température douce que nous connaissons actuellement est très exceptionnelle. Le record de chaleur pour un 11 décembre a été fracassé de plus de 4°C vendredi alors que le mercure indiquait 13,6°C à 14h à l’aéroport Montréal-Trudeau.

La plus haute température enregistrée à pareille date selon Environnement Canada était de 9,4 °C, en 1952.

La température la plus basse enregistrée un 11 décembre est de -25 degrés Celcius en 1977.

©Photo: Capture d'écran

C’est la troisième journée de suite que des records de chaleur sont brisés à Montréal. Mercredi et jeudi, la température maximal avait dépassé de 0,5 °C les anciens records datant respectivement de 1966 et 1952.