Nouveau pont Champlain: l’infrastructure de péage ne sera pas construite

Denis Lalonde denis.lalonde@tc.tc Publié le 15 janvier 2016

Une image du futur pont Champlain.

©Photo: Gracieuseté

TRANSPORTS. Infrastructure Canada vient de retirer de son site Internet la composante «Infrastructure de péage» du projet de corridor du nouveau Pont Champlain.

Plus tôt cette semaine, LesAffaires.com a constaté que la composante du péage faisait toujours partie du projet (voir tableau ci-dessous avec la ligne "Infrastructure de péage")), même si le gouvernement Trudeau, nouvellement élu, avait fait la promesse de l’abolir durant la campagne électorale.

Tableau résumant les responsabilités du partenaire privé avant modification.

©Photo: TC Media

«Après l’élection du gouvernement libéral, nous avons demandé au consortium Signature sur le Saint-Laurent (SSL) d’arrêter les travaux liés au péage. C’est simplement que notre site Internet n’a pas été mis à jour depuis», explique Josianne Martel, conseillère en communications pour Infrastructure Canada. Voir ci-dessous le nouveau tableau: la ligne "Infrastructure de péage" a été remplacée par "Systèmes de transport intelligents".

Tableau résumant les responsabilités du partenaire privé après modification.

©Photo: TC Media

Cette dernière n’a pas été en mesure de dire quels étaient les coûts liés à la construction de l’infrastructure de péage. 

Au ministère de l’Infrastructure, on ajoute que le retrait de l’infrastructure de péage ne compromet pas le montage financier du projet pour le consortium SSL, dont les trois partenaires principaux sont SNC-Lavalin, ACS Infrastructure Canada et HOCHTIEF PPP Solutions North America. 

«Le montage financier du projet prévoyait que le gouvernement fédéral allait payer le consortium et se rembourser grâce au péage. Avec l'abandon du péage, c’est uniquement le gouvernement qui va financer le projet», précise Kate Monfette, directrice des communications pour le ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, Amarjeet Sohi.

L’immense chantier évalué à plus de 4,2 milliards $ doit permettre au nouveau Pont Champlain d’entrer en service d’ici la fin de 2018.

Ci-dessous l'évolution de la page d'accueil d'Infrastructure Canada:

Le site Internet d'Infrastructure Canada avant la mise à jour.

©Photo: Capture d'écran

Le site Internet d'Infrastructure Canada après la mise à jour.

©Photo: Capture d'écran.

En manchette

Des taxis adaptés nouvelle génération pour Allo Taxi

TECHNOLOGIE. L'entreprise de taxi de Longueuil Allo Taxi s'est munie de véhicules adaptés plus performants et plus écologiques, fonctionnant à la fois au propane et à l'essence. Les fourgons MV-1 ne passeront certainement pas inaperçus!

Pierre Nantel indigné par la position des libéraux de Longueuil

POLITIQUE. Le député de Longueuil–Saint-Hubert Pierre Nantel et le Nouveau parti démocratique (NPD) sont venus bien près de renverser le projet de loi C-10, lundi dernier, malgré l'importante majorité détenue par le Parti libéral (PLC) de Justin Trudeau à la Chambre des communes.

Nouveau pont Champlain: l’infrastructure de péage ne sera pas construite

Denis Lalonde denis.lalonde@tc.tc Publié le 15 janvier 2016

Une image du futur pont Champlain.

©Photo: Gracieuseté


TRANSPORTS. Infrastructure Canada vient de retirer de son site Internet la composante «Infrastructure de péage» du projet de corridor du nouveau Pont Champlain.

Plus tôt cette semaine, LesAffaires.com a constaté que la composante du péage faisait toujours partie du projet (voir tableau ci-dessous avec la ligne "Infrastructure de péage")), même si le gouvernement Trudeau, nouvellement élu, avait fait la promesse de l’abolir durant la campagne électorale.

Tableau résumant les responsabilités du partenaire privé avant modification.

©Photo: TC Media

«Après l’élection du gouvernement libéral, nous avons demandé au consortium Signature sur le Saint-Laurent (SSL) d’arrêter les travaux liés au péage. C’est simplement que notre site Internet n’a pas été mis à jour depuis», explique Josianne Martel, conseillère en communications pour Infrastructure Canada. Voir ci-dessous le nouveau tableau: la ligne "Infrastructure de péage" a été remplacée par "Systèmes de transport intelligents".

Tableau résumant les responsabilités du partenaire privé après modification.

©Photo: TC Media

Cette dernière n’a pas été en mesure de dire quels étaient les coûts liés à la construction de l’infrastructure de péage. 

Au ministère de l’Infrastructure, on ajoute que le retrait de l’infrastructure de péage ne compromet pas le montage financier du projet pour le consortium SSL, dont les trois partenaires principaux sont SNC-Lavalin, ACS Infrastructure Canada et HOCHTIEF PPP Solutions North America. 

«Le montage financier du projet prévoyait que le gouvernement fédéral allait payer le consortium et se rembourser grâce au péage. Avec l'abandon du péage, c’est uniquement le gouvernement qui va financer le projet», précise Kate Monfette, directrice des communications pour le ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, Amarjeet Sohi.

L’immense chantier évalué à plus de 4,2 milliards $ doit permettre au nouveau Pont Champlain d’entrer en service d’ici la fin de 2018.

Ci-dessous l'évolution de la page d'accueil d'Infrastructure Canada:

Le site Internet d'Infrastructure Canada avant la mise à jour.

©Photo: Capture d'écran

Le site Internet d'Infrastructure Canada après la mise à jour.

©Photo: Capture d'écran.