Le policier de la SQ de retour en cour le 5 avril

Accident causant la mort d'un bambin

Annick Oligny annick.oligny@tc.tc Publié le 28 janvier 2016

Le 13 février 2014, le jeune Thorne-Belance prenait place dans la voiture de son père lorsqu'une voiture de la SQ, qui participait à une opération de filature à Saint-Hubert, avait emboutie le véhicule, ce qui avait causé la mort du garçon.

©TC Media – Archives

Tous s'attendait à voir le policier de la Sureté du Québec, Patrick Ouellet, au palais de justice de Longueuil ce matin, pour connaître la date de son enquête préliminaire. Accusé d'avoir tué Nicholas Thorne-Belance dans un accident de voiture en 2014, l'agent n'a cependant pas eu à se présenter devant le juge puisque les procédures judiciaires ont été reportées au 5 avril.

L'avocate de ce dernier, Me Nadine Touma, est aussi l'avocate de l'ancien maire de Laval Gilles Vaillancourt, accusé de gangstérisme et dont le procès devrait avait lieu en 2017.

Patrick Ouellet est accusé de conduite dangereuse causant la mort. Sur le boul. Gaétan-Boucher à Saint-Hubert, il a percuté la voiture où prenait place le petit Nicholas alors qu'il participait à une opération de filature, en février 2014.

Le policier circulait alors à plus de 120 km/h, alors que la limite de vitesse est de 50 km/h sur le boulevard Gaétan-Boucher.

Avec la collaboration de Joe Morabito

En manchette

Rose Woo à Rio... sans sa soeur !

GYMNASTIQUE. Mercredi a été une journée riche en émotions pour la jeune gymnaste québécoise Rose Woo. Elle a appris en soirée qu’elle avait été sélectionnée parmi les cinq athlètes canadiennes qui représenteront le pays aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro au mois d’août prochain.

L’ancien PDG de la société des ponts accusé de corruption

La GRC a déposé des accusations de corruption contre l’ancien pdg de la Société des ponts Jacques-Cartier et Champlain (PJCCI), Michel Fournier. Ce dernier aurait reçu 2 M$ en pots-de-vin de la part de SNC-Lavalin pour un contrat de réparation.

Le policier de la SQ de retour en cour le 5 avril

Accident causant la mort d'un bambin

Annick Oligny annick.oligny@tc.tc Publié le 28 janvier 2016

Le 13 février 2014, le jeune Thorne-Belance prenait place dans la voiture de son père lorsqu'une voiture de la SQ, qui participait à une opération de filature à Saint-Hubert, avait emboutie le véhicule, ce qui avait causé la mort du garçon.

©TC Media – Archives


Tous s'attendait à voir le policier de la Sureté du Québec, Patrick Ouellet, au palais de justice de Longueuil ce matin, pour connaître la date de son enquête préliminaire. Accusé d'avoir tué Nicholas Thorne-Belance dans un accident de voiture en 2014, l'agent n'a cependant pas eu à se présenter devant le juge puisque les procédures judiciaires ont été reportées au 5 avril.

L'avocate de ce dernier, Me Nadine Touma, est aussi l'avocate de l'ancien maire de Laval Gilles Vaillancourt, accusé de gangstérisme et dont le procès devrait avait lieu en 2017.

Patrick Ouellet est accusé de conduite dangereuse causant la mort. Sur le boul. Gaétan-Boucher à Saint-Hubert, il a percuté la voiture où prenait place le petit Nicholas alors qu'il participait à une opération de filature, en février 2014.

Le policier circulait alors à plus de 120 km/h, alors que la limite de vitesse est de 50 km/h sur le boulevard Gaétan-Boucher.

Avec la collaboration de Joe Morabito