Les chauffeurs du Réseau de transport de Longueuil interpellent la mairesse

Philippe Lanoix-Meunier philippe.lanoix-meunier@tc.tc Publié le 11 février 2016

©Photo : TC Media – Jean Laramée

RELATIONS DE TRAVAIL. Les membres du Syndicat des chauffeurs du Réseau de transport de Longueuil (RTL), lié au Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), ont accroché à la façade de leur local syndical, situé sur le chemin de Chambly, une banderole interpellant directement la mairesse Caroline St-Hilaire.

On peut y lire: «Et vous, madame la mairesse, toujours intacts, vos fonds de pension? La loi 15 pour tous les élus de l'agglomération de Longueuil, c'est pour quand?»

Les chauffeurs du RTL ont récemment ratifié une entente concernant leur régime de retraite. La présidente du syndicat, Sylvie Champagne, affirme cependant que cette entente laisse un goût amer à ses membres.

«Cette entente-là, on se l'est fait rentrer dans la gorge. On s'est fait remplir comme des valises par la mairesse! On s'attend seulement à ce qu'elle respecte ses promesses. Pour l'instant, elle fait payer la facture aux employés municipaux», soutient-t-elle.

Mme Champagne affirme que cette action n'est que le début d'une campagne concernant les fonds de pension. «Ce n’est pas fini, d'autres moyens de pression vont venir. La balle est dans le camp de la mairesse», nous a-t-elle dit.

L'Association des pompiers et pompières de l'agglomération de Longueuil (APPAL) a utilisé un moyen de revendication similaire, en septembre dernier, pour signifier son mécontentement à la mairesse concernant le projet de loi sur les régimes de retraite.

La mairesse Caroline St-Hilaire n'a pas émis de commentaires sur le dossier.

Les chauffeurs du Réseau de transport de Longueuil interpellent la mairesse

Philippe Lanoix-Meunier philippe.lanoix-meunier@tc.tc Publié le 11 février 2016

©Photo : TC Media – Jean Laramée


RELATIONS DE TRAVAIL. Les membres du Syndicat des chauffeurs du Réseau de transport de Longueuil (RTL), lié au Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), ont accroché à la façade de leur local syndical, situé sur le chemin de Chambly, une banderole interpellant directement la mairesse Caroline St-Hilaire.

On peut y lire: «Et vous, madame la mairesse, toujours intacts, vos fonds de pension? La loi 15 pour tous les élus de l'agglomération de Longueuil, c'est pour quand?»

Les chauffeurs du RTL ont récemment ratifié une entente concernant leur régime de retraite. La présidente du syndicat, Sylvie Champagne, affirme cependant que cette entente laisse un goût amer à ses membres.

«Cette entente-là, on se l'est fait rentrer dans la gorge. On s'est fait remplir comme des valises par la mairesse! On s'attend seulement à ce qu'elle respecte ses promesses. Pour l'instant, elle fait payer la facture aux employés municipaux», soutient-t-elle.

Mme Champagne affirme que cette action n'est que le début d'une campagne concernant les fonds de pension. «Ce n’est pas fini, d'autres moyens de pression vont venir. La balle est dans le camp de la mairesse», nous a-t-elle dit.

L'Association des pompiers et pompières de l'agglomération de Longueuil (APPAL) a utilisé un moyen de revendication similaire, en septembre dernier, pour signifier son mécontentement à la mairesse concernant le projet de loi sur les régimes de retraite.

La mairesse Caroline St-Hilaire n'a pas émis de commentaires sur le dossier.