Aucun Canadien ne serait parmi les victimes des attentats en Belgique

La Presse Canadienne redaction@tc.tc Publié le 22 mars 2016

Plus de 200 vols vers Bruxelles ont été redirigés, dont un d'Air Canada, qui a été détourné sur Paris.

©Photo: La Presse Canadienne

ATTENTATS. Le niveau d'alerte terroriste demeure moyen au Canada, en dépit des attentats à Bruxelles, mais les services policiers sont invités à rehausser leur vigilance.

C'est ce qu'a affirmé, mardi matin à Ottawa, le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, Ralph Goodale.

De son côté, le ministre des Affaires étrangères, Stéphane Dion, a indiqué qu'aucun Canadien ne se trouvait parmi les victimes ou blessés des attentats, du moins selon les premières informations disponibles.

Il a du même souffle fermement condamné «ces gestes insensés» et a indiqué que le Canada était solidaire de la Belgique «pour que soient traduits en justice ceux qui sont responsables.»

Prenant la parole durant un bref point de presse avec M. Goodale, M. Dion a parlé d'un «Black Tuesday» (mardi noir), déclarant que d'«entendre les cris des enfants dans la fumée du métro de Bruxelles ne fait que renforcer (la) détermination (du Canada) à lutter contre le terrorisme sous toutes ses formes.»

De son côté, le premier ministre Justin Trudeau s'est dit «révolté et profondément attristé» par les attentats terroristes de Bruxelles.

Dans un communiqué émis mardi matin, M. Trudeau et son épouse Sophie Grégoire ont offert leurs condoléances aux proches des victimes belges et ont exprimé la solidarité du Canada.

Le ministère fédéral écrit par ailleurs sur son site web que bien qu'aucun avertissement ne soit en vigueur pour la Belgique, les Canadiens devraient «faire preuve d’une grande prudence en raison de la menace terroriste présentement élevée».

Plus de 200 vols vers Bruxelles ont été redirigés, dont un d'Air Canada, qui a été détourné sur Paris.

Sur le terrain,. M. Dion a indiqué que l'ambassade canadienne suivait de près la situation et il a invité les Canadiens qui auraient besoin d'aide consulaire d'urgence de communiquer avec celle-ci (32 (2) 741-0611) ou de communiquer à frais virés avec le Centre de surveillance et d'intervention d'urgence du ministère en tout temps (1 613 996 8885).

En manchette

Classica: un festival qui prend de l’ampleur

MUSIQUE. L'organisation derrière le Festival Classica a de grandes ambitions pour l'avenir de l'événement dédié à la musique classique. Sa 6e édition, qui se déroulera du 29 mai au 5 juin, se veut ouverte, de par l'offre complémentaire autour des spectacles et de par le territoire couvert, qui sort des frontières de Saint-Lambert.

Aucun Canadien ne serait parmi les victimes des attentats en Belgique

La Presse Canadienne redaction@tc.tc Publié le 22 mars 2016

Plus de 200 vols vers Bruxelles ont été redirigés, dont un d'Air Canada, qui a été détourné sur Paris.

©Photo: La Presse Canadienne


ATTENTATS. Le niveau d'alerte terroriste demeure moyen au Canada, en dépit des attentats à Bruxelles, mais les services policiers sont invités à rehausser leur vigilance.

C'est ce qu'a affirmé, mardi matin à Ottawa, le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, Ralph Goodale.

De son côté, le ministre des Affaires étrangères, Stéphane Dion, a indiqué qu'aucun Canadien ne se trouvait parmi les victimes ou blessés des attentats, du moins selon les premières informations disponibles.

Il a du même souffle fermement condamné «ces gestes insensés» et a indiqué que le Canada était solidaire de la Belgique «pour que soient traduits en justice ceux qui sont responsables.»

Prenant la parole durant un bref point de presse avec M. Goodale, M. Dion a parlé d'un «Black Tuesday» (mardi noir), déclarant que d'«entendre les cris des enfants dans la fumée du métro de Bruxelles ne fait que renforcer (la) détermination (du Canada) à lutter contre le terrorisme sous toutes ses formes.»

De son côté, le premier ministre Justin Trudeau s'est dit «révolté et profondément attristé» par les attentats terroristes de Bruxelles.

Dans un communiqué émis mardi matin, M. Trudeau et son épouse Sophie Grégoire ont offert leurs condoléances aux proches des victimes belges et ont exprimé la solidarité du Canada.

Le ministère fédéral écrit par ailleurs sur son site web que bien qu'aucun avertissement ne soit en vigueur pour la Belgique, les Canadiens devraient «faire preuve d’une grande prudence en raison de la menace terroriste présentement élevée».

Plus de 200 vols vers Bruxelles ont été redirigés, dont un d'Air Canada, qui a été détourné sur Paris.

Sur le terrain,. M. Dion a indiqué que l'ambassade canadienne suivait de près la situation et il a invité les Canadiens qui auraient besoin d'aide consulaire d'urgence de communiquer avec celle-ci (32 (2) 741-0611) ou de communiquer à frais virés avec le Centre de surveillance et d'intervention d'urgence du ministère en tout temps (1 613 996 8885).