Des conditions hivernales dangereuses prévues mardi et mercredi

Publié le 13 mars 2017

La région sera touchée par des chutes de neige abondante et de la poudrerie mardi, prévient Environnement Canada.

Un important système dépressionnaire provenant du centre des États-Unis s'intensifiera pour devenir une tempête hivernale tout en se dirigeant vers la Nouvelle-Angleterre. La neige et la poudrerie associées à ce système commenceront à toucher le sud du Québec d'ici mardi matin et la région de Québec d'ici le milieu ou la fin de l'après-midi, puis l'est de la province d'ici mardi soir.

Entre 15 et 30 centimètres de neige sont prévus. Jusqu'à 45 centimètres de neige pourraient tomber sur l'Estrie, la Beauce, Charlevoix et certaines parties de la Gaspésie.

Poudrerie

Des vents de 70 km/h avec des rafales à 100 km/h réduiront fortement la visibilité dans la poudrerie, surtout dans la vallée du Saint-Laurent. Cette tempête continuera de se déplacer vers la Basse-Côte-Nord dans la nuit de mardi à mercredi et mercredi.

Les conditions météorologiques risquent de compliquer les déplacements sur la route. Environnement Canada conseille d'ailleurs aux citoyens d'évaluer la possibilité de retarder tout déplacement non essentiel jusqu'à ce que les conditions s'améliorent. «La visibilité sera soudainement réduite à presque nulle par moments dans la forte neige et la poudrerie. Des fermetures de routes sont possibles», écrit Environnement Canada.

Les régions de Brome-Missisquoi, Châteauguay – La Prairie, Coaticook, Granby – Waterloo, Hemmingford, Huntingdon, Lacolle, Longueuil – Varennes, Mont-Orford – lac Memphrémagog, Saint-Jean – Marieville, Saint-Rémi, Sorel – Yamaska, Soulanges, Valleyfield – Beauharnois, Vaudreuil et Verchères – Beloeil sont touchées par l'avertissement de tempête hivernale.

TC Media