François Lewis ne sera pas astronaute

Agence spatiale canadienne


Publié le 13 mars 2017

François Lewis

©Photo: TC Media - Archives

Le double doctorant en génie François Lewis ne sera pas le prochain astronaute canadien.

La semaine dernière, l'Agence spatiale canadienne (ASC) a dévoilé le nom des 32 candidats toujours en lice pour occuper l'un des deux postes disponibles. Le gestionnaire de projets chez Teledyne DALSA, à Bromont, n'a pas été retenu à cette étape de la sélection.

Il y a quelques semaines, le résident de Brossard avait appris qu'il faisait partie des 70 candidats retenus. Le père de famille s'était démarqué parmi plus de 3700 candidats.

Celui qui ne croyait pas se rendre aussi loin dans le processus lorsqu'il a posé sa candidature avait confié au Brossard Éclair que même s'il n'était jamais propulsé dans une fusée Soyouz, il était totalement comblé par son expérience.

«J'en retire vraiment un sentiment d'accomplissement», avait-il conclu.

Sept Québécois sont toujours dans la course pour l'obtention de ce prestigieux poste.

Un deuxième candidat de la région a par ailleurs lui aussi été écarté. Il s’agissait du médecin spécialiste en otorhinolaryngologie et chirurgie cervico-faciale François Cloutier, originaire de Saint-Lambert.