Sections

Une entreprise soreloise crée des tests pour de futurs astronautes


Publié le 20 juin 2017

L’équipe de la boîte EVA : Sylvain Mondor, Luminita Ilinca Ignat, Ronald Gagnon, Diane Leduc, Julien Ste-Marie et Rémy Grenier.

©Photo: Gracieuseté

Plan Unique Concept-R s’est vu décerner un certificat de reconnaissance par l’Agence spatiale canadienne. L’entreprise d’ingénierie basée à Sorel-Tracy a créé un module servant à évaluer la capacité et la dextérité de futurs astronautes confrontés à un problème simulé dans l’espace.

Ronald Gagnon et Rémy Grenier.
Photo: Karl Saad 2017

Ce module, nommé la boîte EVA (extra vehicular activity), est un cube d’un mètre de longueur par un mètre de largeur et un mètre de profondeur. L’Agence spatiale l’a fabriquée tandis que Plan Unique Concept-R l’a conçue et mise en œuvre.

Cette boîte servait à évaluer la capacité de quatre candidats voulant devenir astronautes. Appelés à réagir dans une situation d’urgence, ils devaient travailler en équipe de chaque côté de la boîte comme s’ils étaient en mission extérieure, dans l’espace, avec des ressources limitées en air et en électricité.

Pour des raisons de confidentialité, le coprésident de Plan Unique Concept-R, Ronald Gagnon, ne pouvait pas en dévoiler davantage. « C’était très le fun à faire. Ce sont des conditions très anormales dans l’espace. Le défi était stimulant », rapporte M. Gagnon.

Trois boîtes de la sorte ont été conçues par l’entreprise soreloise. Elles ont été mises en application à Saint-Jean-sur-Richelieu et Halifax par l’Agence spatiale canadienne.

Trois personnes parmi la vingtaine d’employés ont travaillé sur ce projet pendant trois mois.