Sections

Cinq entreprises d'ici participent au Salon international de l’aéronautique et de l’espace Paris-Le Bourget


Publié le 22 juin 2017

L'École nationale d'aérotechnique fait partie du contingent québécois qui participe au Salon international de l’aéronautique et de l’espace Paris-Le Bourget.

©Photo: TC Media – Archives

ÉCONOMIE. La ministre responsable de la Montérégie Lucie Charlebois a souligné mardi la participation de onze entreprises et organismes de la région à la mission du Québec au Salon international de l’aéronautique et de l’espace Paris-Le Bourget, qui se déroule du 17 au 23 juin à Paris.

Parmi ces entreprises, cinq proviennent de l'agglomération de Longueuil, soit CEL Aerospace Test Equipement (Longueuil), J2 gestion d'approvisionnement (Longueuil), Nétur (Saint-Hubert), l'École nationale d'aérotechnique (Saint-Hubert) et Quentus (Saint-Lambert).

La ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique Dominique Anglade, qui dirige la mission, est accompagnée d’une cinquantaine d’organisations, dont plusieurs grandes entreprises, et de 120 participants, lesquels représentent les PME et les organismes du secteur de l’aérospatiale de même que les partenaires de l’industrie.

Cette mission vise à créer des partenariats stratégiques avec les acteurs de l’industrie aéronautique et spatiale, à consolider des relations d’affaires, à favoriser l’établissement de nouvelles collaborations internationales et à confirmer la réalisation de projets d’investissement.

«L’industrie aérospatiale québécoise rayonne à l’échelle internationale grâce à son savoir‑faire, à l’excellence de ses réalisations et à sa capacité à prendre sa place dans un secteur de haute technologie, a souligné la ministre. Une synergie unique et exceptionnelle s’est créée entre les différents intervenants du secteur, et une réelle communauté aérospatiale s’est structurée au fil des ans, offrant des avantages concurrentiels indéniables aux entreprises qui souhaiteraient investir au Québec. Assurément, ces rencontres internationales sont essentielles si nous voulons collaborer à des projets d’envergure et de haut niveau d’excellence dans le domaine de l’aérospatiale.»

«La Montérégie possède d’importants atouts, et nous souhaitons les promouvoir lors de cette mission, a affirmé Lucie Charlebois. Les onze entreprises et organismes participants sauront certainement profiter de l’importante visibilité du Québec pour tisser des liens d’affaires et consolider des partenariats structurants dans le domaine de l’aérospatiale, contribuant ainsi à l’essor économique de la région.»

Salon international de l’aéronautique et de l’espace Paris-Le Bourget

La mission du Québec au Salon international de l’aéronautique et de l’espace Paris-Le Bourget est organisée par Export Québec, en collaboration avec la Délégation générale du Québec à Paris, Aéro Montréal et Développement économique Canada.

En mai 2016, le gouvernement du Québec a dévoilé la Stratégie québécoise en aérospatiale 2016-2026. Des interventions de 510 M$ sur cinq ans sont prévues pour sa mise en œuvre, qui devrait générer des investissements de près de 3 G$.

Pour le Québec, l’industrie aérospatiale représente plus de 39 000 emplois, 205 entreprises et des ventes annuelles de plus de 14 G$. Plus de 80% de la production québécoise est exportée, et environ 70% des activités canadiennes de recherche et développement dans ce domaine sont réalisées au Québec.