René Angélil est décédé

Publié le 14 janvier 2016

René Angélil est décédé ce matin à sa résidence de Jupiter Island.

©Photo: TC Media - Archives

L’imprésario et agent artistique québécois René Angélil est décédé jeudi à Los Angeles, selon le magazine People. Il avait 73 ans.

Mari de la chanteuse Céline Dion depuis 1994, M. Angélil combattait depuis 1998 un cancer de la gorge, qui l’a finalement emporté.

« Rene Angelil, 73 ans, est mort ce matin dans sa demeure de Los Angeles, suite à un long et courageux combat contre le cancer, a affirmé un représentant de M. Angélil à People. La famille demande qu’on respecte son intimité pour le moment; d’autres détails seront dévoilés à une date ultérieure.»

Dans les derniers mois de sa vie, sa santé s’était grandement détériorée. Son épouse avait même pris une année de congé pour s’occuper de lui.

Un géant de la musique québécoise
Né en 1942  d’un père d’origine syrienne et d’une mère libanaise, René Angélil intègre rapidement le monde de la musique. Il forme le groupe Les Baronets dans les années 1960, qui connaîtra un certain succès avec ses traductions de chansons anglaises.

M. Angélil est mieux connu en tant qu’imprésario et gérant d’artistes. Il a géré les carrières des chanteurs Ginette Reno, René Simard et Garou, entre autres.

Au début des années 1980, il découvre Céline Dion, alors qu’elle avait 13 ans. Au fil des ans, il la propulsera aux sommets mondiaux de popularité.

Son combat contre le cancer
René Angélil reçoit un diagnostique de cancer en 1998, alors que ses médecins lui confirment qu’une tumeur qu’il avait à la gorge est maligne. Opéré pour lui retirer sa tumeur, il est en rémission pendant plusieurs années.

À la fin de 2013, il subit une autre opération pour son cancer. Mme Dion annonce une pause de la scène quelques mois plus tard. M. Angélil cède sa place comme gérant de son épouse pour se concentrer sur sa santé.

Ses enfants
René Angélil a six enfants issus de trois mariages. Il a eu son premier fils, Patrick, avec sa première épouse, Denyse Duquette. Il aura ensuite deux enfants, Jean-Pierre et Anne-Marie, avec sa deuxième épouse, Manon Kirouac.

En 1994, il marie Céline Dion. Leur premier fils, René Charles, voit le jour en 2001. En 2010, Mme Dion met au monde Eddy et Nelson, des jumeaux.

(Journal Métro)

En manchette

La CCIRS s’enrichit de la dynamique Ville de Contrecoeur

MUNICIPAL. La Ville de Contrecoeur fait désormais partie du territoire de la Chambre de commerce et d’industrie de la Rive-Sud. Cette annexion s’est faite dans un climat de partage où les deux parties sortent gagnantes. Pour la CCIRS, l’ajout de la Ville de Contrecoeur vient renforcer l’Est de son territoire en plus de donner du poids à son suivi de la Stratégie maritime et à la défense des enjeux propres à la Rive-Sud, notamment le transport.

La pratique des sages-femmes encore méconnue sur le territoire

SANTÉ. Même si les futurs parents du Centre intégré de santé et services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Centre ont accès aux services de sages-femmes depuis 2011 et à une maison de naissance depuis 2013, près de 97% de la population des territoires de Longueuil, Saint-Lambert et Brossard ont utilisé les services traditionnels pour leur suivi de grossesse et leur accouchement, en 2015. Une statistique que la responsable des services sage-femme à la Maison de naissance Haut-Richelieu-Rouville a bien l'intention de faire diminuer en faisant connaître davantage sa pratique.

René Angélil est décédé

Publié le 14 janvier 2016

René Angélil est décédé ce matin à sa résidence de Jupiter Island.

©Photo: TC Media - Archives


L’imprésario et agent artistique québécois René Angélil est décédé jeudi à Los Angeles, selon le magazine People. Il avait 73 ans.

Mari de la chanteuse Céline Dion depuis 1994, M. Angélil combattait depuis 1998 un cancer de la gorge, qui l’a finalement emporté.

« Rene Angelil, 73 ans, est mort ce matin dans sa demeure de Los Angeles, suite à un long et courageux combat contre le cancer, a affirmé un représentant de M. Angélil à People. La famille demande qu’on respecte son intimité pour le moment; d’autres détails seront dévoilés à une date ultérieure.»

Dans les derniers mois de sa vie, sa santé s’était grandement détériorée. Son épouse avait même pris une année de congé pour s’occuper de lui.

Un géant de la musique québécoise
Né en 1942  d’un père d’origine syrienne et d’une mère libanaise, René Angélil intègre rapidement le monde de la musique. Il forme le groupe Les Baronets dans les années 1960, qui connaîtra un certain succès avec ses traductions de chansons anglaises.

M. Angélil est mieux connu en tant qu’imprésario et gérant d’artistes. Il a géré les carrières des chanteurs Ginette Reno, René Simard et Garou, entre autres.

Au début des années 1980, il découvre Céline Dion, alors qu’elle avait 13 ans. Au fil des ans, il la propulsera aux sommets mondiaux de popularité.

Son combat contre le cancer
René Angélil reçoit un diagnostique de cancer en 1998, alors que ses médecins lui confirment qu’une tumeur qu’il avait à la gorge est maligne. Opéré pour lui retirer sa tumeur, il est en rémission pendant plusieurs années.

À la fin de 2013, il subit une autre opération pour son cancer. Mme Dion annonce une pause de la scène quelques mois plus tard. M. Angélil cède sa place comme gérant de son épouse pour se concentrer sur sa santé.

Ses enfants
René Angélil a six enfants issus de trois mariages. Il a eu son premier fils, Patrick, avec sa première épouse, Denyse Duquette. Il aura ensuite deux enfants, Jean-Pierre et Anne-Marie, avec sa deuxième épouse, Manon Kirouac.

En 1994, il marie Céline Dion. Leur premier fils, René Charles, voit le jour en 2001. En 2010, Mme Dion met au monde Eddy et Nelson, des jumeaux.

(Journal Métro)