«La mairesse St-Hilaire devrait savoir qu’on récolte ce que l’on sème», affirme le chef d'Option Longueuil


Publié le 12 avril 2017

Robert Myles

©Photo: TC Media – Archives

Le chef de l'opposition à la Ville de Longueuil Robert Myles salue l'action entreprise hier par les huit élus démissionnaires d'Action Longueuil. Il estime qu'ils ont «subi un traitement aussi inéquitable et injuste que celui réservé à de nombreux districts de la Ville de Longueuil».

«Je salue mes collègues du conseil qui sont devenus nouvellement indépendants. Je vous félicite pour vous être libérés de vos chaînes, a déclaré le chef du parti Option Longueuil. J’ai bon espoir que nous pourrons enfin commencer à prendre des décisions dans l’intérêt des citoyens au lieu de suivre une ligne de parti qui avait pour but de servir le culte de la personnalité d’une personne. La mairesse St-Hilaire devrait savoir qu’on récolte ce que l’on sème.»

Option Longueuil a également réitéré son intention de présenter des candidats dans tous les districts aux prochaines élections municipales afin de faire contrepoids à l’administration actuelle et sa successeure désignée, Sylvie Parent.

«Nous tenons fermement à l’idée qu’il existe une meilleure option pour les citoyens de Longueuil et nous sommes en conséquence à la recherche de candidats intéressants», indique Robert Myles.