Une subvention de 90 000$ au Réseau Sentinelle Champlain pour soutenir les aînés


Publié le 13 avril 2017

Le Réseau Sentinelle Champlain est un organisme communautaire à but non lucratif qui travaille en prévention du suicide et de la détresse auprès des jeunes et des aînés.

©Photo: TC Media – Archives

POLITIQUE. Le gouvernement du Québec a octroyé de 90 000$ à l’organisme communautaire Réseau Sentinelle Champlain de Longueuil, dans le cadre du programme Initiatives de travail de milieu auprès des aînés en situation de vulnérabilité.

La députée de Laporte Nicole Ménard en a fait l'annonce mardi au nom de la ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation, Francine Charbonneau. Cette somme provient de l’investissement de 10,8 M$ annoncé le 21 mars pour le renouvellement de l’aide financière accordée à 120 organismes communautaires un peu partout au Québec. 

Cette somme assurera, pour les deux prochaines années, le maintien en poste de travailleurs de milieu qui accompagnent et orientent les personnes aînées vers les ressources offrant des solutions contre l’isolement, la maltraitance et l’intimidation. 

«Je me réjouis que cet organisme de ma circonscription puisse continuer à bénéficier d’une aide financière gouvernementale, a déclaré Nicole Ménard. Je remercie les travailleurs de milieu pour leur engagement envers nos concitoyens plus âgés. Le soutien qu’ils leur offrent est inestimable et contribue grandement à améliorer leur qualité de vie.» 

«Notre gouvernement considère les personnes aînées comme une richesse pour le Québec,  a mentionné Francine Charbonneau. Les organismes communautaires et les travailleurs de milieu sont essentiels. Solidement ancrés dans leur communauté, ils connaissent les besoins des aînés et sont en mesure de bien les accompagner, au quotidien, dans leurs milieux de vie. Nous sommes fiers de pouvoir compter sur des partenaires aussi engagés.» 

Rappelons que la ministre Charbonneau a annoncé le 15 décembre le déploiement de 29 nouvelles initiatives de travail de milieu auprès des aînés en situation de vulnérabilité, venant appuyer les 91 projets déjà en cours.