Sections

Caroline St-Hilaire souligne l'importance des réseaux sociaux pour les élus


Publié le 12 mai 2017

La mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire

©Photo: TC Media – Archives

COMMUNICATION. La mairesse de Longueuil Caroline St-Hilaire estime que les élus doivent être présents sur les réseaux sociaux afin de rejoindre la population et répondre à leurs problèmes. 

Le 5 mai, la mairesse participait un atelier sur l'utilisation des médias sociaux dans le cadre des assises annuelles de l'Union des municipalités du Québec (UMQ), animé par la blogueuse Michelle Blanc, sous le thème Médias sociaux: garder le contrôle, même quand on pense le perdre!

En entrevue au Courrier du Sud, Mme St-Hilaire a souligné l'évolution fulgurante de ce moyen de communication depuis son entrée en poste en 2009 et la place importante qu'il occupe dans son rôle de mairesse.

«En 2009, les réseaux sociaux en étaient à leurs balbutiements, explique la mairesse. C'est énorme comme changement. La Ville n'avait même pas de compte Facebook. Il a donc eu beaucoup de changements en huit ans.»

«J'ai une page privée et une page publique, explique-t-elle. Une adjointe m'assiste parfois, mais habituellement, j'essaie de répondre personnellement à tous les messages. Il n'y a pas un commentaire qui est publié sans que je donne mon aval.»

 «Il faut pouvoir parler de nous et parler aux citoyens, relate-t-elle. C'est un incroyable outil qui permet d'être proches des gens. C'est certain qu'il y en a parfois qui ont des commentaires déplacés, mais c'est une minorité. Je crois que c'est important de rester authentique; de toute façon, je ne suis pas du genre à m'embarquer dans des débats qui ne sont pas les miens.»

Caroline St-Hilaire prendra congé de ses fonctions de mairesse à l'automne, mais assure qu'elle gardera un œil sur ce qu'il se passe dans la municipalité.

«Je vais sans doute me garder une petite gêne sur les réseaux sociaux, mais je resterai une citoyenne de Longueuil à part entière. Je suis certaine que la personne qui prendra ma place saura faire avancer les intérêts des gens de Longueuil», conclut-elle.