Sections

Sanction pour l'agent de campagne de Catherine Fournier


Publié le 27 juillet 2017

Catherine Fournier, députée de la circonscription de Marie-Victorin.

©TC Media - Archives

AMENDE. Le Directeur général des élections du Québec (DGEQ) a émis ce matin un constat d'infraction à l'encontre de Yannick Morin, agent officiel durant la campagne de la députée péquiste de Marie-Victorin Catherine Fournier.

Yannick Morin a omis de remettre dans les délais prévus par le DGEQ le rapport de dépenses électorales de la candidate, élue lors de l'élection partielle du 5 décembre.

Une amende de 200$ correspondant à un retard de quatre jours a été imposée à M. Morin.

Dès la médiatisation de cette annonce, Mme Fournier a réagi vivement sur les réseaux sociaux.

«Ce retard était inacceptable et par conséquent, M. Morin ne collaborera plus à mes campagnes. Les règles du DGEQ sont sacrées pour moi», a condamné la députée.

Yannick Morin a désormais 30 jours pour se déclarer coupable ou non coupable. S'il se déclare non coupable, le dossier pourrait aller en cour.