Un bilan positif pour la Ville de Longueuil

Opérations de déneigement

Publié le 8 janvier 2016

La Ville de Longueuil s'est dit satisfaite des opérations de déneigement qui se sont déroulées du 30 décembre au 6 janvier, à l'occasion de la première tempête de neige de l'hiver.

Au total, quelque 55 cm de neige sont tombés sur Longueuil du 27 décembre au 3 janvier.

Les travaux ont nécessité les services de plus de 500 employés municipaux par nuit, alors que 170 équipements de déneigement et 230 véhicules ont été nécessaires. Un total de 12 500 transports par camion a été effectué vers les trois dépôts à neige de la Ville.

Par ailleurs, Longueuil rappelle à ses résidents que le stationnement sur rue est interdit entre minuit et 6h lorsqu'un avis d'opération de déneigement est en vigueur. La Ville ajoute qu'il est de la responsabilité de chacun de vérifier si un avis a été émis, soit en téléphonant au 311, en se rendant sur son site web, en consultant ses pages Facebook et Twitter ou encore en souscrivant au service d'alerte par courriel sur son site. (A.K.-S.)

Un bilan positif pour la Ville de Longueuil

Opérations de déneigement

Publié le 8 janvier 2016

La Ville de Longueuil s'est dit satisfaite des opérations de déneigement qui se sont déroulées du 30 décembre au 6 janvier, à l'occasion de la première tempête de neige de l'hiver.

Au total, quelque 55 cm de neige sont tombés sur Longueuil du 27 décembre au 3 janvier.

Les travaux ont nécessité les services de plus de 500 employés municipaux par nuit, alors que 170 équipements de déneigement et 230 véhicules ont été nécessaires. Un total de 12 500 transports par camion a été effectué vers les trois dépôts à neige de la Ville.

Par ailleurs, Longueuil rappelle à ses résidents que le stationnement sur rue est interdit entre minuit et 6h lorsqu'un avis d'opération de déneigement est en vigueur. La Ville ajoute qu'il est de la responsabilité de chacun de vérifier si un avis a été émis, soit en téléphonant au 311, en se rendant sur son site web, en consultant ses pages Facebook et Twitter ou encore en souscrivant au service d'alerte par courriel sur son site. (A.K.-S.)