Sections

Défilé Décousus: plus de 30 000$ amassés pour Certex


Publié le 20 avril 2017

L’événement a permis d’amasser 31 276$ qui serviront à soutenir la double mission environnementale et sociale de l’entreprise de l'entreprise de récupération de textile de Saint-Hubert Certex

©Photo: TC Media - Jean Laramée

MODE. Le 12 avril se tenait la 2e édition du défilé de mode-bénéfice Décousus. L’événement a permis d’amasser 31 276$ qui serviront à soutenir la double mission environnementale et sociale de l’entreprise de l'entreprise de récupération de textile de Saint-Hubert Certex.  

Plus de 300 personnes ont assisté au défilé et ont contribué à rendre l’entreprise qui détourne près de 6000 tonnes de textile des sites d'enfouissement plus autonome financièrement, alors que les contributions gouvernementales se font de plus en plus rares.

Neuf designers qui utilisent des matières recyclées ont pris part au défilé. Les 31 000$ recueillis serviront à la poursuite de la mission de Certex, soit de recycler le textile mais aussi d’employer des personnes ayant des limitations fonctionnelles.

Selon le directeur général Stéphane Guérard, le défilé de mode en a surpris plus d’un par l’originalité de sa présentation. Présenté à L'Étoile Banque Nationale, l’événement a mis en scène des employés de l'entreprise et des mannequins professionnels qui ont défilé avec les créations de designers dont Damoiselle Lou, Harricana, La Bête, Myco Anna, System63, Fashion for humans, Kinsu et Miss Cocotte.

Le 12 avril se tenait la 2e édition du défilé de mode-bénéfice Décousus.
Photo: TC Media - Jean Laramée

Plusieurs artistes ont également défilé pour la cause, notamment la porte-parole de l’événement Catherine Lachance ainsi que Patrick Marsolais, François Chénier et Michel Laperrière, accompagnés de leur famille. Les comédiens Marie-Chantal Perron, Jean-Nicolas Verreault, Pascale Montpetit et Nathalie Mallette ont quant à eux offert des lots à l’encan silencieux lors du cocktail d’ouverture.

L’événement a aussi permis à la communauté de la Rive-Sud de connaître l’existence de cette mine d’or en matière de récupération et de textile. Grande nouveauté cette année, le public ayant assisté au défilé a pu faire l’achat sur place des créations originales des éco designers.