Sections

Loi 41: 120 000 services offerts par les pharmaciens de la Montérégie en deux ans


Publié le 21 juin 2017

La Loi 41, autorisant les pharmaciens québécois à exercer de nouvelles activités professionnelles, a permis d’offrir des services à plus de 79 000 citoyens de la Montérégie.

©Photo: TC Media - Monica Lalancette

Deux ans après son entrée en vigueur, la modification à la Loi sur la pharmacie autorisant les pharmaciens québécois à exercer de nouvelles activités professionnelles a permis d’offrir des services à plus de 79 000 citoyens de la Montérégie.

Selon les données les plus récentes de la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ), 79 800 résidents de la Montérégie ont bénéficié à 120 000 occasions de ces nouveaux services. Selon l’Ordre des pharmaciens du Québec, les chiffres ne tiennent compte que des assurés du régime public; ils sont donc «extrêmement conservateurs».

Encore méconnus d’une partie de la population, les nouveaux services offerts par les pharmaciens ont pour objectif d’améliorer l’accès aux soins de santé. Grâce à l’entrée en vigueur de la Loi 41, les pharmaciens peuvent dorénavant prolonger des ordonnances dans certaines circonstances, prescrire des médicaments pour des conditions mineures ou à des fins préventives et ajuster certains médicaments.  

Pour permettre à la population d’en apprendre plus sur ces nouveaux services, l’Ordre a mis en ligne le site web www.presentpourvous.ca.

Nombre de services offerts en Montérégie

4975: Prolongations d’une ordonnance

7016: Évaluations du besoin de prescription d’un médicament pour des conditions mineures

26 478: Évaluations du besoin de prescription d’un médicament lorsqu’aucun diagnostic n’est requis

36 432: Ajustements de la dose d’un médicament