André Madore sera immortalisé au Tournoi atome de Brossard

André Madore sera immortalisé au Tournoi atome de Brossard

André Madore a donné 47 ans de sa vie à la cause du hockey mineur de Brossard.

Crédit photo : Archives - Le Courrier du Sud

André Madore et ses 47 ans de dévouement pour les jeunes hockeyeurs de Brossard seront immortalisés lors de la 42e édition du Tournoi atome, présentée du 8 au 21 janvier 2018 à l’aréna Michel-Normandin et au complexe sportif Bell.

Celui qui a longtemps été le président de l’Association du hockey mineur de Brossard (AHMB) est décédé le 7 juin dernier.

#47 pour toujours
André Papineau est l’un de ceux qui tiennent à s’assurer que le nom d’André Madore ne soit jamais oublié à Brossard.

«Ceux qui ne l’ont pas côtoyé ne peuvent s’imaginer tout ce qu’il a fait pour la cause, indique le responsable du prochain Tournoi atome. C’est pourquoi nous serons fiers de perpétuer sa mémoire au Tournoi, en présence de sa famille.»

Lors de l’ouverture officielle du Tournoi, le 13 janvier, une bannière portant le nom d’André Madore et le #47, symbolisant ses années de bénévolat, sera hissée au plafond de l’aréna Michel-Normandin. Et dès 2019, le tournoi portera son nom, au moins en partie.

«C’était impossible de le faire pour l’édition 2018, les documents de Hockey-Québec étant déjà imprimés, indique André Papineau. Mais ce sera fait en 2019. Le #47 sera aussi retiré de tous nos alignements.»

Un aréna André-Madore?
Pour André Papineau, cette première célébration ne sera qu’un début. Tout comme plusieurs autres personnes, il souhaite que l’aréna Michel-Normandin porte un jour le nom d’André-Madore.

«Plusieurs le souhaitent ouvertement, dont moi. Nous ne voulons pas causer préjudice à la famille de Michel Normandin et nous ne voulons surtout pas politiser le dossier. Nous savons qu’un tel changement est difficile et doit être pensé à long terme. Si ça doit se faire, ce sera en collaboration avec le prochain conseil municipal.»

Michel Normandin a été l’un des premiers descripteurs de matchs de hockey radiodiffusés en français, dans les années 1940.

André Papineau tient à préciser que ce sont les bénévoles ayant connu M. Madore qui discutent d’une façon de l’honorer. «La famille n’a rien demandé en ce sens, sinon de veiller au bon fonctionnement de l’Association et du Tournoi, comme M. Madore l’a toujours fait», ajoute-t-il.

Record de 68 équipes
L’édition 2018 du Tournoi atome de Brossard sera la plus grosse de l’histoire de l’événement, avec 68 équipes.

«Nous avons décidé d’ajouter cette année 4 équipes C. Nous aurons donc 16 équipes AA, 16 BB, et 36 équipes simple lettre, A, B et C», indique André Papineau.

Le Tournoi atome reste un des événements les plus populaires au Québec.

«Nous avons affiché complet le temps de le dire, se réjouit M. Papineau. Nous avons dû refuser 80 équipes depuis que les places sont comblées.»