Des trucs pour bien recevoir durant le temps des Fêtes

Publié le 10 décembre 2015

Un buffet de desserts: une option intéressante pour un repas des Fêtes.

Savoir recevoir est tout un art! On pense déjà à la table, à la décoration, à l’ambiance, mais aussi et surtout au menu. Plus le nombre de convives est important plus la tâche est difficile pour faire plaisir au plus grand nombre. Voilà quelques trucs pour que vos invités et vous-même puissiez vous amuser, vous détendre et profiter un peu du temps des Fêtes.

1.       Mon congélo d’amour

Vous êtes du genre à vous lever à 5h du matin pour débuter les préparatifs. Vous passez toute votre journée à cuisiner, avant de passer en mode service le soir, sans vous arrêter et vous finissez sur les rotules avant la messe de minuit. Et bien, pensez à planifier de la production d’avance.

Plusieurs sortes de bouchées peuvent être réalisées d’avance puis congelées (arancinis, mini-boulettes, croustillants de viande, gravlax, etc). Confectionnez-les plusieurs semaines d’avance et stockez-les. Idem pour les purées de légumes qui accompagneront votre plat principal ou autre. Si vous planifiez ce genre de choses il ne vous restera plus qu’à réchauffer le tout et hop on vient de sauver pas mal de temps de préparation et de vaisselle.

2.       Demande d’information

Vos invités ont sûrement des demandes particulières. Allergies ou intolérances, il est souhaitable de les connaître d’avance pour, soit éliminer certains éléments de votre menu ou prévoir des alternatives.

Il n’y a rien de pire que de passer à table, servir tout le monde et de voir qu’un des convives n’a pas touché à son assiette. Après interrogatoire poussé, il vous avoue avoir une allergie mortelle aux noix, celles-là mêmes dont vous avez généreusement garni la dinde….

3.       Évaluation des ressources

Faire un menu du temps des fêtes pour 10, 20 ou 30 personnes c’est comme partir en guerre. Il faut avoir un plan de bataille, et bien connaître les ressources disponibles.

Vous devez compter vos cartouches avant le début de la bataille. On voit trop souvent des menus qui ne tiennent pas compte des éléments de cuisson disponibles dans la cuisine. Vous avez un four, une plaque de cuisson et un four à micro-ondes dans la majorité des cas. Si votre dinde capitalise déjà une bonne partie de votre four, oubliez tout ce qui est gratin et légumes rôtis au four.

Utilisez vos autres atouts, la plaque de cuisson et le four à micro-ondes, sinon je vous le dis vous partez perdant. Votre menu doit être établi en fonction de votre capacité à cuire ou à réchauffer le tout.

Une entrée froide sera une belle option pour éviter d’ajouter du stress dans la cuisine

4.       Menu enfants

C’est le temps des fêtes pour tout le monde, ce n’est pas le moment de chercher à éduquer, stimuler ou éveiller les papilles de vos petits chérubins. Trop souvent on essaye de leur faire un menu festif qui au final ne sera pas un succès. S’ils le souhaitent, ils demanderont à goûter.

Dans le reste des cas, on fait simple, bon et facile à manger. L’ambiance sera meilleure, tout le monde pourra profiter de la soirée. Et dans la majorité des cas, les enfants auront beaucoup plus de plaisir à partager leur soirée avec leurs cousins et cousines plutôt que le superbe menu que vous aurez préparé.

5.       Buffet dessert et café

Si vous avez suffisamment de place pour organiser un espace dessert et café, sautez sur l’occasion. Vous aurez déjà travaillé si fort toute la journée pour tout organiser, alors pour le moment du dessert, une pile d’assiettes, de cuillères dans un gros pot et votre fameuse bûche maison exposée, feront très bien l’affaire.

Si le repas a été assez long, les invités seront ravis de se dégourdir les jambes et de se servir eux-mêmes. Nous préférons cette version, ça permet de prendre un extra de dessert, sans que personne ne remarque la taille de la tranche de gâteau !

La Guilde Culinaire

En savoir plus: laguildeculinaire.com

 

En manchette

La pétanque s'emparera de la rue Saint-Charles

PÉTANQUE. La rue Saint-Charles vibrera au rythme des joueurs de pétanque, du 4 au 7 août, alors que quelque des centaines de joueurs envahiront le Vieux-Longueuil dans le cadre de la 9e édition du Mondial Ricard La Marseillaise.

Des trucs pour bien recevoir durant le temps des Fêtes

Publié le 10 décembre 2015

Un buffet de desserts: une option intéressante pour un repas des Fêtes.


Savoir recevoir est tout un art! On pense déjà à la table, à la décoration, à l’ambiance, mais aussi et surtout au menu. Plus le nombre de convives est important plus la tâche est difficile pour faire plaisir au plus grand nombre. Voilà quelques trucs pour que vos invités et vous-même puissiez vous amuser, vous détendre et profiter un peu du temps des Fêtes.

1.       Mon congélo d’amour

Vous êtes du genre à vous lever à 5h du matin pour débuter les préparatifs. Vous passez toute votre journée à cuisiner, avant de passer en mode service le soir, sans vous arrêter et vous finissez sur les rotules avant la messe de minuit. Et bien, pensez à planifier de la production d’avance.

Plusieurs sortes de bouchées peuvent être réalisées d’avance puis congelées (arancinis, mini-boulettes, croustillants de viande, gravlax, etc). Confectionnez-les plusieurs semaines d’avance et stockez-les. Idem pour les purées de légumes qui accompagneront votre plat principal ou autre. Si vous planifiez ce genre de choses il ne vous restera plus qu’à réchauffer le tout et hop on vient de sauver pas mal de temps de préparation et de vaisselle.

2.       Demande d’information

Vos invités ont sûrement des demandes particulières. Allergies ou intolérances, il est souhaitable de les connaître d’avance pour, soit éliminer certains éléments de votre menu ou prévoir des alternatives.

Il n’y a rien de pire que de passer à table, servir tout le monde et de voir qu’un des convives n’a pas touché à son assiette. Après interrogatoire poussé, il vous avoue avoir une allergie mortelle aux noix, celles-là mêmes dont vous avez généreusement garni la dinde….

3.       Évaluation des ressources

Faire un menu du temps des fêtes pour 10, 20 ou 30 personnes c’est comme partir en guerre. Il faut avoir un plan de bataille, et bien connaître les ressources disponibles.

Vous devez compter vos cartouches avant le début de la bataille. On voit trop souvent des menus qui ne tiennent pas compte des éléments de cuisson disponibles dans la cuisine. Vous avez un four, une plaque de cuisson et un four à micro-ondes dans la majorité des cas. Si votre dinde capitalise déjà une bonne partie de votre four, oubliez tout ce qui est gratin et légumes rôtis au four.

Utilisez vos autres atouts, la plaque de cuisson et le four à micro-ondes, sinon je vous le dis vous partez perdant. Votre menu doit être établi en fonction de votre capacité à cuire ou à réchauffer le tout.

Une entrée froide sera une belle option pour éviter d’ajouter du stress dans la cuisine

4.       Menu enfants

C’est le temps des fêtes pour tout le monde, ce n’est pas le moment de chercher à éduquer, stimuler ou éveiller les papilles de vos petits chérubins. Trop souvent on essaye de leur faire un menu festif qui au final ne sera pas un succès. S’ils le souhaitent, ils demanderont à goûter.

Dans le reste des cas, on fait simple, bon et facile à manger. L’ambiance sera meilleure, tout le monde pourra profiter de la soirée. Et dans la majorité des cas, les enfants auront beaucoup plus de plaisir à partager leur soirée avec leurs cousins et cousines plutôt que le superbe menu que vous aurez préparé.

5.       Buffet dessert et café

Si vous avez suffisamment de place pour organiser un espace dessert et café, sautez sur l’occasion. Vous aurez déjà travaillé si fort toute la journée pour tout organiser, alors pour le moment du dessert, une pile d’assiettes, de cuillères dans un gros pot et votre fameuse bûche maison exposée, feront très bien l’affaire.

Si le repas a été assez long, les invités seront ravis de se dégourdir les jambes et de se servir eux-mêmes. Nous préférons cette version, ça permet de prendre un extra de dessert, sans que personne ne remarque la taille de la tranche de gâteau !

La Guilde Culinaire

En savoir plus: laguildeculinaire.com