Encourager les artisans d'ici

Le 60e Salon des métiers d'art

Publié le 9 décembre 2015

L'animatrice Annie-Soleil Proteau est porte-parole du Salon des métiers d'art qui aura lieu du 11 au 20 décembre à Montréal.

©Gracieuseté

Classique du temps des Fêtes, le Salon des métiers d'art est de retour pour une 60e année. Coup d'œil sur ce rendez-vous réunissant plus de 325 artisans créateurs avec la porte-parole, l'animatrice Annie-Soleil Proteau.

Le Salon des métiers d'art est l'endroit tout désigné pour dénicher des œuvres uniques.

«Chaque objet a son histoire, il porte l'histoire de son créateur. Et j'aime que le Salon nous permette d'aller à la rencontre des artisans. Ils peuvent nous raconter leur parcours, les difficultés et les embûches ainsi que leurs rêves. Ce sont toujours des histoires touchantes. Et on est loin du made in China !», explique Annie-Soleil Proteau, porte-parole pour une seconde année.

Son intérêt pour le fait main ne date pas d'hier. «Ma grand-mère était couturière et elle m'a appris à coudre. Je fabriquais même mes propres jouets avec les objets que je trouvais près de chez moi», mentionne la coanimatrice de l'émission Ménage à trois.

Artisans coups de coeur

Parmi les créateurs présents au Salon, Annie-Soleil Proteau avoue que son cœur bat particulièrement pour les vêtements d'Electrik Kidz, les bijoux de Jonathan Léon et de Christian Baiwy, les coussins de Velvet Moustache ainsi que pour le chien-saucisse Maurice, un jouet en bois, des ateliers Richard Émond.

Les artisans proposent des démonstrations de leur art. La programmation complète est disponible sur le site Web du Salon: www.metiersdart.ca

À découvrir du 11 au 20 décembre à la Place Bonaventure à Montréal.

Questions en rafale

Annie-Soleil Proteau est non seulement porte-parole du Salon des métiers d'art, mais également une grande fan de Noël. Elle adore le temps des Fêtes.

Sapin de Noël naturel ou artificiel

Il y a quatre sapins dans mon 4 ½ et ce du 1er novembre à la veille de la Saint-Valentin, le 13 février! J'ai donc des sapins artificiels, dont un ayant appartenu dans les années 1950  à mon grand-père.

Un plat qui rappelle les Fêtes

Une tarte au caramel de ma mère que je mange comme un pudding

Des albums de Noël

La cassette Joyeuses Fêtes René & Nathalie, Elton John's Christmas Party et les albums de Noël d'Elvis

Une émission de télé à regarder durant les Fêtes

J'aime quand Ciné-Cadeau diffuse les Charlie Brown

La plus belle tradition

Je suis très proche de ma famille. J'aime beaucoup les soupers avec les cousins, les cousines, mes grands-parents.

Une anecdote du temps des Fêtes

Chaque année, le père Noël venait faire un tour chez moi. Vers l'âge de sept ans en regardant les photos de Noël j'ai remarqué que sous la barbe du père Noël il y avait la grosse moustache de mon oncle Marcel!

En savoir plus: metiersdart.ca

 

 

 

 

 

 

En manchette

Littérature: élucider le sacré

LIVRE. La blogueuse et auteure Josée Durocher l'avoue d'emblée: elle ne s'y connaissait pas beaucoup en féminin et masculin sacrés avant d'amorcer les recherches et les entrevues pour son tout dernier ouvrage, Sacrés! Le féminin et le masculin vus autrement. Après coup, elle est d'avis que cette aventure l'a grandement enrichie.

Les prouesses de Gonsalves ont aidé à envoyer un québécois à Rio

HALTÉROPHILIE. Lors des Championnats panaméricains d'haltérophilie, tenus du 5 au 12 juin à Carthagène, en Colombie, il était prévisible que l'équipe féminine canadienne réussisse à obtenir une place pour les Jeux olympiques de Rio et que ce billet irait à la meilleure haltérophile au Canada, Marie-Ève Beauchemin-Nadeau, du club Fortius de Brossard. Ce fut fait, sans surprise.

Encourager les artisans d'ici

Le 60e Salon des métiers d'art

Publié le 9 décembre 2015

L'animatrice Annie-Soleil Proteau est porte-parole du Salon des métiers d'art qui aura lieu du 11 au 20 décembre à Montréal.

©Gracieuseté


Classique du temps des Fêtes, le Salon des métiers d'art est de retour pour une 60e année. Coup d'œil sur ce rendez-vous réunissant plus de 325 artisans créateurs avec la porte-parole, l'animatrice Annie-Soleil Proteau.

Le Salon des métiers d'art est l'endroit tout désigné pour dénicher des œuvres uniques.

«Chaque objet a son histoire, il porte l'histoire de son créateur. Et j'aime que le Salon nous permette d'aller à la rencontre des artisans. Ils peuvent nous raconter leur parcours, les difficultés et les embûches ainsi que leurs rêves. Ce sont toujours des histoires touchantes. Et on est loin du made in China !», explique Annie-Soleil Proteau, porte-parole pour une seconde année.

Son intérêt pour le fait main ne date pas d'hier. «Ma grand-mère était couturière et elle m'a appris à coudre. Je fabriquais même mes propres jouets avec les objets que je trouvais près de chez moi», mentionne la coanimatrice de l'émission Ménage à trois.

Artisans coups de coeur

Parmi les créateurs présents au Salon, Annie-Soleil Proteau avoue que son cœur bat particulièrement pour les vêtements d'Electrik Kidz, les bijoux de Jonathan Léon et de Christian Baiwy, les coussins de Velvet Moustache ainsi que pour le chien-saucisse Maurice, un jouet en bois, des ateliers Richard Émond.

Les artisans proposent des démonstrations de leur art. La programmation complète est disponible sur le site Web du Salon: www.metiersdart.ca

À découvrir du 11 au 20 décembre à la Place Bonaventure à Montréal.

Questions en rafale

Annie-Soleil Proteau est non seulement porte-parole du Salon des métiers d'art, mais également une grande fan de Noël. Elle adore le temps des Fêtes.

Sapin de Noël naturel ou artificiel

Il y a quatre sapins dans mon 4 ½ et ce du 1er novembre à la veille de la Saint-Valentin, le 13 février! J'ai donc des sapins artificiels, dont un ayant appartenu dans les années 1950  à mon grand-père.

Un plat qui rappelle les Fêtes

Une tarte au caramel de ma mère que je mange comme un pudding

Des albums de Noël

La cassette Joyeuses Fêtes René & Nathalie, Elton John's Christmas Party et les albums de Noël d'Elvis

Une émission de télé à regarder durant les Fêtes

J'aime quand Ciné-Cadeau diffuse les Charlie Brown

La plus belle tradition

Je suis très proche de ma famille. J'aime beaucoup les soupers avec les cousins, les cousines, mes grands-parents.

Une anecdote du temps des Fêtes

Chaque année, le père Noël venait faire un tour chez moi. Vers l'âge de sept ans en regardant les photos de Noël j'ai remarqué que sous la barbe du père Noël il y avait la grosse moustache de mon oncle Marcel!

En savoir plus: metiersdart.ca