Un statut qui gagne à être reconnu

Proche aidant

Publié le 6 novembre 2015

Les proches aidants sont des acteurs indispensables de notre société.

©Gracieuseté

Au Québec, des centaines de milliers de personnes prennent régulièrement soin d’un proche en perte d’autonomie ou aux prises avec des problèmes de santé. Aussi, année après année, le Regroupement des aidants naturels du Québec (RANQ) organise la Semaine nationale des proches aidants dans le but de souligner leur importante contribution à la société.

Ainsi, du 1er au 7 novembre, plusieurs activités thématiques se déroulent au sein des organismes membres du Regroupement. Par ailleurs, le slogan retenu pour 2015 consiste en un cri du cœur partagé par d’innombrables individus dévoués : « Je suis proche aidant, j’ai besoin d’être reconnu »…

En outre, le RANQ a créé cette année un prix de reconnaissance qui sera remis à un proche aidant méritoire lors d’un évènement spécial dans la ville de Québec. Cette récompense vise à illustrer l’un des nombreux visages des proches aidants et à démontrer à quel point leur apport quotidien — et trop peu reconnu — est fondamental.

Le Regroupement

Depuis sa création en 2000, le RANQ cherche sans relâche à améliorer la qualité de vie des proches aidants du Québec. Ce dernier conçoit des outils, fournit des ressources et offre des services variés afin de venir en aide à ces travailleurs de l’ombre parfois dépourvus et souvent à bout de souffle…

Pour plus de détails concernant le Regroupement, rendez-vous au www.ranq.qc.ca. Pour connaître les activités offertes dans votre région pendant la Semaine nationale des proches aidants, communiquez directement avec les organismes membres du RANQ présents dans votre secteur.

En manchette

Trois judokas de la Rive-Sud se rendront à Rio

MONTÉRÉGIE. Ecaterina Guica, de La Prairie, Catherine Beauchemin-Pinard, de Saint-Hubert, et Sergio Pessoa Jr, de Brossard, font partie des huit judokas nommés hier par le Comité olympique canadien (COC) et Judo Canada qui représenteront le pays aux Jeux olympiques à Rio, du 5 au 21 août.

Un statut qui gagne à être reconnu

Proche aidant

Publié le 6 novembre 2015

Les proches aidants sont des acteurs indispensables de notre société.

©Gracieuseté


Au Québec, des centaines de milliers de personnes prennent régulièrement soin d’un proche en perte d’autonomie ou aux prises avec des problèmes de santé. Aussi, année après année, le Regroupement des aidants naturels du Québec (RANQ) organise la Semaine nationale des proches aidants dans le but de souligner leur importante contribution à la société.

Ainsi, du 1er au 7 novembre, plusieurs activités thématiques se déroulent au sein des organismes membres du Regroupement. Par ailleurs, le slogan retenu pour 2015 consiste en un cri du cœur partagé par d’innombrables individus dévoués : « Je suis proche aidant, j’ai besoin d’être reconnu »…

En outre, le RANQ a créé cette année un prix de reconnaissance qui sera remis à un proche aidant méritoire lors d’un évènement spécial dans la ville de Québec. Cette récompense vise à illustrer l’un des nombreux visages des proches aidants et à démontrer à quel point leur apport quotidien — et trop peu reconnu — est fondamental.

Le Regroupement

Depuis sa création en 2000, le RANQ cherche sans relâche à améliorer la qualité de vie des proches aidants du Québec. Ce dernier conçoit des outils, fournit des ressources et offre des services variés afin de venir en aide à ces travailleurs de l’ombre parfois dépourvus et souvent à bout de souffle…

Pour plus de détails concernant le Regroupement, rendez-vous au www.ranq.qc.ca. Pour connaître les activités offertes dans votre région pendant la Semaine nationale des proches aidants, communiquez directement avec les organismes membres du RANQ présents dans votre secteur.