Dois-je boire durant l’entraînement même si je n’ai pas soif?

Publié le 15 janvier 2016

Privilégiez l’eau lors d'un entraînement.

© George Doyle

Lorsque vous faites de l’exercice, vous perdez beaucoup de liquides. Il est essentiel que vous les remplaciez, car ils transportent les nutriments qui permettent à vos muscles de bien travailler.

Vous devez donc vous hydrater régulièrement avant, pendant et après votre entraînement, et ce, même si vous n’avez pas soif — la soif est d’ailleurs le signe que vous êtes déjà déshydraté.

Évidemment, vous ne pouvez pas boire n’importe quoi : évitez notamment les boissons fruitées, car elles restent longtemps dans l’estomac. Pour sa part, la caféine (café, boisson gazeuse, boisson énergisante) accélère la déshydratation, en plus d’être susceptible de causer des tremblements ou des maux de ventre.

Elle est donc à proscrire lorsque vous vous entraînez. Privilégiez plutôt l’eau, les vrais jus de fruits et les boissons énergétiques.

Enfin, notez que boire de l’eau suffit pour un entraînement d’une heure ou moins. Par contre, au-delà d’une heure d’effort, ou lorsqu’il fait chaud et humide, les boissons énergétiques s’avèrent un excellent choix, puisqu’elles permettent de récupérer des glucides, lesquels fournissent de l’énergie à vos muscles.