Lecture: 3 essais coups de cœur

Publié le 4 décembre 2015

Voici trois essais fascinants proposés par le libraire Jérémy Laniel de la Librairie Carcajou.

La mémoire du feu

Eduardo Galeano

Lux éditeur

Cette Mémoire du feu est une plongée vertigineuse sur le continent sud-américain de l’époque précolombienne jusqu’aux années 80. Galeano nous livre ici, d’une certaine façon, la biographie d’un continent, une sorte de testament poétique et politique d’une contrée où la répression et la violence ont côtoyé l’étendue et le territoire.

Un réel plaidoyer pour les oubliés de ce continent, où s’entrecroisent les premières nations et les victimes d’oppression politique. Livre inclassable, à mi-chemin entre l’essai et la littérature; un nécessaire devoir de mémoire provenant d’un des écrivains sud-américains les plus influents du dernier siècle.

De Saint-Denys Garneau

Michel Biron

Éditions du Boréal

Que sait-on d’Hector Saint-Denys Garneau? Père d’un des grands recueils de la poésie québécoise contemporaine, Regards et jeux dans l’espace, à l’âge de 27 ans, jamais un biographe ne s’était penché sur la courte existence de celui qui a marqué le territoire poétique québécois.

Mort à l’âge de 31 ans, Garneau, enfant de Westmount, a toujours cherché sa place et ne l’a définitivement pas trouvée dans le confort bourgeois duquel il était issu. Michel Biron accompli un tour de force en donnant l’heure juste quant à la vie de ce poète incontournable, vie qui était, jusqu’à ce jour, remplie de rumeurs et de zones grises.

La leçon de Jérusalem

Monique LaRue

Éditions du Boréal

Parfois, la vie fait bien les choses. Monique LaRue assiste à une représentation du film Hannah Arendt dans lequel on aborde la controverse autour du livre d’Arendt Eichmann à Jérusalem – rapport sur la banalité du mal. 

Monique LaRue y retrouve là, dans une moindre mesure, la tempête dans laquelle elle s’est retrouvée lors de l’affaire LaRue autour du pluralisme littéraire en littérature québécoise. Un essai hybride en son genre, qui aborde la prise de parole, le rapport à la langue et le cas singulier du Québec. L’écriture et les réflexions de l’auteure sont libérées, matures et pertinentes. Un essai qui, comme il se doit, donne à réfléchir.

Ces essais ont été conseillés par Jeremy Laniel de la Librairie Carcajou (Rosemère) www.librairiecarcajou.com

L’Association des libraires du Québec (ALQ) regroupe près de 125 librairies indépendantes. Nous défendons au quotidien, depuis 46 ans, les intérêts propres à la librairie moderne et l’importance du métier de libraire. Si chacune des librairies que nous représentons est unique, toutes ont en commun un désir de liberté dans le choix de leurs livres, ainsi que  la volonté de partager avec les gens de la communauté et de faire découvrir des auteurs. Vos librairies indépendantes : fréquentez-les! 

En manchette

La Rive-Sud sacrée championne par points et par médailles

RÉSULTATS. Jeux de grandes premières pour la Rive-Sud à la Finale de Montréal. Non seulement la région a été celle qui a récolté le plus de médailles de cette 51e Finale des Jeux du Québec, 99, soit 4 de plus que la Capitale-Nationale et 8 de plus que Lac St-Louis, elle a aussi remporté le titre de championne au classement des points avec 276,5, devant la Capitale-Nationale (237) et Lac St-Louis (213).

Basketball masculin: les garçons ratent le doublé contre Montréal

ARGENT. La finale tant attendue entre la Rive-Sud et Montréal pour l'or en basketball masculin a donné lieu à un duel enlevant devant des gradins remplis, au complexe Pierre-Charbonneau de Montréal, mais la fin a été amère pour l’équipe de la banlieue, qui s’est inclinée 42 à 35, se contentant de l'argent contrairement aux filles de la Rive-Sud, victorieuses une heure plus tôt.

Lecture: 3 essais coups de cœur

Publié le 4 décembre 2015

Voici trois essais fascinants proposés par le libraire Jérémy Laniel de la Librairie Carcajou.

La mémoire du feu

Eduardo Galeano

Lux éditeur

Cette Mémoire du feu est une plongée vertigineuse sur le continent sud-américain de l’époque précolombienne jusqu’aux années 80. Galeano nous livre ici, d’une certaine façon, la biographie d’un continent, une sorte de testament poétique et politique d’une contrée où la répression et la violence ont côtoyé l’étendue et le territoire.

Un réel plaidoyer pour les oubliés de ce continent, où s’entrecroisent les premières nations et les victimes d’oppression politique. Livre inclassable, à mi-chemin entre l’essai et la littérature; un nécessaire devoir de mémoire provenant d’un des écrivains sud-américains les plus influents du dernier siècle.

De Saint-Denys Garneau

Michel Biron

Éditions du Boréal

Que sait-on d’Hector Saint-Denys Garneau? Père d’un des grands recueils de la poésie québécoise contemporaine, Regards et jeux dans l’espace, à l’âge de 27 ans, jamais un biographe ne s’était penché sur la courte existence de celui qui a marqué le territoire poétique québécois.

Mort à l’âge de 31 ans, Garneau, enfant de Westmount, a toujours cherché sa place et ne l’a définitivement pas trouvée dans le confort bourgeois duquel il était issu. Michel Biron accompli un tour de force en donnant l’heure juste quant à la vie de ce poète incontournable, vie qui était, jusqu’à ce jour, remplie de rumeurs et de zones grises.

La leçon de Jérusalem

Monique LaRue

Éditions du Boréal

Parfois, la vie fait bien les choses. Monique LaRue assiste à une représentation du film Hannah Arendt dans lequel on aborde la controverse autour du livre d’Arendt Eichmann à Jérusalem – rapport sur la banalité du mal. 

Monique LaRue y retrouve là, dans une moindre mesure, la tempête dans laquelle elle s’est retrouvée lors de l’affaire LaRue autour du pluralisme littéraire en littérature québécoise. Un essai hybride en son genre, qui aborde la prise de parole, le rapport à la langue et le cas singulier du Québec. L’écriture et les réflexions de l’auteure sont libérées, matures et pertinentes. Un essai qui, comme il se doit, donne à réfléchir.

Ces essais ont été conseillés par Jeremy Laniel de la Librairie Carcajou (Rosemère) www.librairiecarcajou.com

L’Association des libraires du Québec (ALQ) regroupe près de 125 librairies indépendantes. Nous défendons au quotidien, depuis 46 ans, les intérêts propres à la librairie moderne et l’importance du métier de libraire. Si chacune des librairies que nous représentons est unique, toutes ont en commun un désir de liberté dans le choix de leurs livres, ainsi que  la volonté de partager avec les gens de la communauté et de faire découvrir des auteurs. Vos librairies indépendantes : fréquentez-les!