Quand la relève rend hommage à Pagliaro…

Nouveautés musique

Gilles Lévesque gilles.levesque@tc.tc Publié le 20 novembre 2015

PAG REVISITÉ - Étoiles: *** et demie

En attendant le nouvel album que Michel Pagliaro nous promet depuis des lunes (ça n'arrivera probablement jamais, hélas!), vous pouvez vous rabattre sur cet hommage bien senti à l'endroit de cet artiste québécois qui aurait pu connaître une carrière internationale avec un peu de chance.

D'entrée de jeu, celui que l'on surnomme Pag a bien aimé les interprétations qui se retrouvent sur ce CD dont le lancement a eu lieu au début du mois de novembre. Il n'a pas été invité à participer à sa réalisation, mais la surprise qu'il a eue lors de l'écoute de ses chansons ainsi revisitées a été à la hauteur de ses attentes. Et même plus, a-t-il confessé dans diverses entrevues accordées aux médias.

Contrairement à bien des hommages du genre, on a fait appel à des artistes de la nouvelle génération pour saluer l'œuvre de Pagliaro. C'était une bonne idée. Non seulement les résultats sont-ils intéressants, mais ça nous donne une occasion de mieux les découvrir.

Au menu: dix chansons du riche répertoire de Pagliaro interprétées par onze artistes établis ou sur le point de l'être.

La liste, dans l'ordre d'écoute, est la suivante: Les bombes (Patrice Michaud), What The Hell I Got (Sunny Duval et Mara Tremblay), M'Lady (Alexandre Désilets), Louise (Galaxie), L'espion (Joseph Edgar), Lovin' You Ain't Easy (The Seasons), Si tu voulais (Kevin Ouellet), J'entends frapper (Remi Chassé), Rainshowers (Damien Robitaille) et Fou de toi (Fred Fortin).

Bien évidemment, on aurait aimé que cet hommage soit de plus longue durée. Par contre, Musicor a fait des choix judicieux. Les artistes recrutés, sans trop s'éloigner des chansons originales, ont pris soin d'y laisser leurs empreintes. C'est notamment le cas pour Fred Fortin, Patrice Michaud et le groupe Galaxie. Soit dit en passant, cette formation mérite qu'on s'y intéresse pour le jeu exceptionnel de son guitariste.

Money Shot

PUSCIFER

Étoiles: *** et demie

C'est un ami qui nous a fait découvrir cette formation pour le moins inusitée. D'un album à l'autre, on ne sait jamais à quoi s'attendre. On pense entre autres à cette interprétation fort réussie de Bohemian Rhapsody, un classique du groupe Queen.

Puscifer est l'affaire d'un seul homme. On parle ici de Maynard James Keenan, un chanteur américain de 51 ans qui a évolué pour les groupes Tool et A Perfect Circle. Il a aussi chanté pour la formation Rage Against The Machine, en plus de participer à de nombreux projets, notamment comme acteur.

Pour ce nouvel album de Puscifer, un projet qui lui tient à cœur, Keenan a fait appel à ses fidèles collaborateurs en leur donnant rendez-vous sur son domaine viticole de Californie. C'est là qu'il a enregistré ses idées qui ne manqueront pas d'impressionner ceux qui ne connaissent pas ce groupe qui est malheureusement méconnu au Québec.

C'est assez costaud comme rock, mais ça demeure accessible. On est loin du hard rock, si vous voulez. Après quelques écoutes, on en redemande, tant Puscifer déborde d'imagination. On apprécie les harmonies vocales, les riffs de guitare, le jeu percutant du batteur et le son de la basse qui est unique en son genre. Impressionnant.

Bref, voilà un groupe rock que vous auriez sans doute intérêt à découvrir. Il se démarque des autres par son originalité et ses brillantes idées. C'est, à notre avis, le meilleur album du groupe depuis sa fondation, en 2007.

Dans les prochaines semaines, nous parlerons du nouvel album des Respectables, de Mika avec l'orchestre symphonique de Montréal, d'Adele et de Coldplay.

Fiches techniques

Pag revisité

Chansons: 10

Genre: rock

À télécharger: Les bombes

 

Puscifer

Chansons: 11

Genre: rock

À télécharger: The Remedy

En manchette

Reconnaissez-vous ce tatouage?

FAIT DIVERS. La Sûreté du Québec tente toujours d'identifier un homme retrouvé sans vie dans le fleuve Saint-Laurent, à Contrecoeur, l'automne dernier.

Quand la relève rend hommage à Pagliaro…

Nouveautés musique

Gilles Lévesque gilles.levesque@tc.tc Publié le 20 novembre 2015

PAG REVISITÉ - Étoiles: *** et demie

En attendant le nouvel album que Michel Pagliaro nous promet depuis des lunes (ça n'arrivera probablement jamais, hélas!), vous pouvez vous rabattre sur cet hommage bien senti à l'endroit de cet artiste québécois qui aurait pu connaître une carrière internationale avec un peu de chance.

D'entrée de jeu, celui que l'on surnomme Pag a bien aimé les interprétations qui se retrouvent sur ce CD dont le lancement a eu lieu au début du mois de novembre. Il n'a pas été invité à participer à sa réalisation, mais la surprise qu'il a eue lors de l'écoute de ses chansons ainsi revisitées a été à la hauteur de ses attentes. Et même plus, a-t-il confessé dans diverses entrevues accordées aux médias.

Contrairement à bien des hommages du genre, on a fait appel à des artistes de la nouvelle génération pour saluer l'œuvre de Pagliaro. C'était une bonne idée. Non seulement les résultats sont-ils intéressants, mais ça nous donne une occasion de mieux les découvrir.

Au menu: dix chansons du riche répertoire de Pagliaro interprétées par onze artistes établis ou sur le point de l'être.

La liste, dans l'ordre d'écoute, est la suivante: Les bombes (Patrice Michaud), What The Hell I Got (Sunny Duval et Mara Tremblay), M'Lady (Alexandre Désilets), Louise (Galaxie), L'espion (Joseph Edgar), Lovin' You Ain't Easy (The Seasons), Si tu voulais (Kevin Ouellet), J'entends frapper (Remi Chassé), Rainshowers (Damien Robitaille) et Fou de toi (Fred Fortin).

Bien évidemment, on aurait aimé que cet hommage soit de plus longue durée. Par contre, Musicor a fait des choix judicieux. Les artistes recrutés, sans trop s'éloigner des chansons originales, ont pris soin d'y laisser leurs empreintes. C'est notamment le cas pour Fred Fortin, Patrice Michaud et le groupe Galaxie. Soit dit en passant, cette formation mérite qu'on s'y intéresse pour le jeu exceptionnel de son guitariste.

Money Shot

PUSCIFER

Étoiles: *** et demie

C'est un ami qui nous a fait découvrir cette formation pour le moins inusitée. D'un album à l'autre, on ne sait jamais à quoi s'attendre. On pense entre autres à cette interprétation fort réussie de Bohemian Rhapsody, un classique du groupe Queen.

Puscifer est l'affaire d'un seul homme. On parle ici de Maynard James Keenan, un chanteur américain de 51 ans qui a évolué pour les groupes Tool et A Perfect Circle. Il a aussi chanté pour la formation Rage Against The Machine, en plus de participer à de nombreux projets, notamment comme acteur.

Pour ce nouvel album de Puscifer, un projet qui lui tient à cœur, Keenan a fait appel à ses fidèles collaborateurs en leur donnant rendez-vous sur son domaine viticole de Californie. C'est là qu'il a enregistré ses idées qui ne manqueront pas d'impressionner ceux qui ne connaissent pas ce groupe qui est malheureusement méconnu au Québec.

C'est assez costaud comme rock, mais ça demeure accessible. On est loin du hard rock, si vous voulez. Après quelques écoutes, on en redemande, tant Puscifer déborde d'imagination. On apprécie les harmonies vocales, les riffs de guitare, le jeu percutant du batteur et le son de la basse qui est unique en son genre. Impressionnant.

Bref, voilà un groupe rock que vous auriez sans doute intérêt à découvrir. Il se démarque des autres par son originalité et ses brillantes idées. C'est, à notre avis, le meilleur album du groupe depuis sa fondation, en 2007.

Dans les prochaines semaines, nous parlerons du nouvel album des Respectables, de Mika avec l'orchestre symphonique de Montréal, d'Adele et de Coldplay.

Fiches techniques

Pag revisité

Chansons: 10

Genre: rock

À télécharger: Les bombes

 

Puscifer

Chansons: 11

Genre: rock

À télécharger: The Remedy