Pour inciter votre enfant à bouger, donnez l’exemple!

Publié le 2 janvier 2016

Pour inciter votre enfant à s’activer, réduisez le temps passé devant les écrans et bougez en famille!

Comme vous le savez, les parents sont de véritables modèles pour leurs enfants, qu’il s’agisse du langage, des intérêts, de l’alimentation, des goûts musicaux… ou de l’activité physique. À ce sujet, si votre enfant est porté à la sédentarité et qu’il affirme détester le sport, sachez que la meilleure façon de l’inciter à bouger, c’est de donner le bon exemple!

Avez-vous tendance à allumer la télévision dès votre retour du travail? Passez-vous vos soirées et vos fins de semaine assis devant votre ordinateur ou à jouer à des jeux vidéo? Si oui, il y a fort à parier que votre enfant tend — ou tendra — à faire de même.

La solution? Prenez votre courage à deux mains et commencez un programme d’activité physique tous ensemble. Pour ce faire, développez l’habitude de limiter le temps passé devant un écran.

Profitez de ces heures libres pour marcher dans le quartier, faire du vélo ou jouer au ballon en famille. Le mot d’ordre? Le faire dans la bonne humeur! Psitt! Même si l’idée d’être le moindrement essoufflé vous rebute, n’en laissez rien paraître aux yeux de votre progéniture : affichez votre plus beau sourire et votre cerveau finira par associer le sport au plaisir!

Vous désirez plus d’encadrement? Alors, inscrivez-vous à un centre de conditionnement physique, joignez une équipe de sport amateur, prenez un cours de danse, d’aquaforme ou d’arts martiaux — selon vos préférences.

Voyant s’opérer votre métamorphose, votre enfant sera probablement inspiré par votre énergie et sera tenté de vous imiter…

En manchette

Littérature: élucider le sacré

LIVRE. La blogueuse et auteure Josée Durocher l'avoue d'emblée: elle ne s'y connaissait pas beaucoup en féminin et masculin sacrés avant d'amorcer les recherches et les entrevues pour son tout dernier ouvrage, Sacrés! Le féminin et le masculin vus autrement. Après coup, elle est d'avis que cette aventure l'a grandement enrichie.

Les prouesses de Gonsalves ont aidé à envoyer un québécois à Rio

HALTÉROPHILIE. Lors des Championnats panaméricains d'haltérophilie, tenus du 5 au 12 juin à Carthagène, en Colombie, il était prévisible que l'équipe féminine canadienne réussisse à obtenir une place pour les Jeux olympiques de Rio et que ce billet irait à la meilleure haltérophile au Canada, Marie-Ève Beauchemin-Nadeau, du club Fortius de Brossard. Ce fut fait, sans surprise.

Pour inciter votre enfant à bouger, donnez l’exemple!

Publié le 2 janvier 2016

Pour inciter votre enfant à s’activer, réduisez le temps passé devant les écrans et bougez en famille!


Comme vous le savez, les parents sont de véritables modèles pour leurs enfants, qu’il s’agisse du langage, des intérêts, de l’alimentation, des goûts musicaux… ou de l’activité physique. À ce sujet, si votre enfant est porté à la sédentarité et qu’il affirme détester le sport, sachez que la meilleure façon de l’inciter à bouger, c’est de donner le bon exemple!

Avez-vous tendance à allumer la télévision dès votre retour du travail? Passez-vous vos soirées et vos fins de semaine assis devant votre ordinateur ou à jouer à des jeux vidéo? Si oui, il y a fort à parier que votre enfant tend — ou tendra — à faire de même.

La solution? Prenez votre courage à deux mains et commencez un programme d’activité physique tous ensemble. Pour ce faire, développez l’habitude de limiter le temps passé devant un écran.

Profitez de ces heures libres pour marcher dans le quartier, faire du vélo ou jouer au ballon en famille. Le mot d’ordre? Le faire dans la bonne humeur! Psitt! Même si l’idée d’être le moindrement essoufflé vous rebute, n’en laissez rien paraître aux yeux de votre progéniture : affichez votre plus beau sourire et votre cerveau finira par associer le sport au plaisir!

Vous désirez plus d’encadrement? Alors, inscrivez-vous à un centre de conditionnement physique, joignez une équipe de sport amateur, prenez un cours de danse, d’aquaforme ou d’arts martiaux — selon vos préférences.

Voyant s’opérer votre métamorphose, votre enfant sera probablement inspiré par votre énergie et sera tenté de vous imiter…