4 films à voir en famille cette semaine

Sorties DVD

Pascal Cloutier web@tc.tc Publié le 24 février 2016

La semaine de relâche, c'est le moment idéal de visionner des films en famille. Voici quatre films à voir bien au chaud dans le confort de son foyer.

La guerre des tuques 3D

Étoiles: *** et demie

Cette semaine, nous vous proposons quatre films récents à voir en famille. Allons-y d'abord avec La guerre des tuques 3D, un pari relevé avec brio.

Les réalisateurs Jean-François Pouliot et François Brisson auront réussi à nous offrir une version dessins animés d’un classique, peut-être LE classique du cinéma jeunesse au Québec. Les bonshommes, le 3D, la trame sonore de grande qualité, le scénario à peine retouché, le résultat impressionne. Une grande réussite qui ne devrait pas avoir peur de subir la comparaison avec l’original «en chair et en os» de 1984.

Du temps où de la neige il y en avait, deux groupes d’enfants d’un même village font l’apprentissage de la guerre, de l’amitié, de l’amour avec humour et grande émotion. Des répliques d’anthologie et des personnages encore plus rigolos, le résultat devrait conquérir les enfants comme les parents.

Le bon dinosaure

Étoiles: *** et demie

On penserait que les films d’animation de la compagnie Disney seraient dépassés par les compagnies plus jeunes et plus technologiques. Il n’en est rien. Pixar est encore au sommet du genre et le résultat est intéressant.

Le scénario demande au spectateur d’imaginer que les dinosaures, au lieu d’être exterminés par l’écrasement d’une météorite monstre sur la Terre, auront été épargnés, qu’ils auront appris à parler et à agir de manière civilisée alors que les humains n’auront pas su évoluer au même rythme. La rencontre de Arlo, le bon dinosaure, et Spot, le jeune homme des cavernes est comique, mais les aventures qui vont suivre ne le sont pas toujours. Certains bouts peuvent effrayer les tout-petits, d’autres les faire pleurer parce que touchants.

Un film d’animation à la Disney comme nous y sommes habitués génération après génération.

Hotel Transylvania 2

Étoiles: ***

On reprend là où on avait laissé à la fin du premier épisode. Mavis, Jonathan et Dracula nous attendent à l’Hôtel Transylvania que dirige le plus connu des vampires. Cet endroit est toujours occupé par une faune inquiétante et comique à la fois.

Les loups-garous, Frankenstein, la momie, l’homme invisible, tout le monde est là. Les blagues sont nombreuses et les réactions dignes du théâtre burlesque sont irrésistibles. Peut-être n’y trouverez-vous pas là un divertissement mémorable, mais l’heure et demie que nous passerons chez grand-père Dracula avec son petit-fils Dennis, sera parsemée de farces et de surprises qui ne laisseront personne s’ennuyer.

Si certains passages flirtent avec l’horreur que les personnages inspiraient originalement, ces scènes ne sont pas assez nombreuses pour éviter le film aux trop jeunes enfants. À voir les plus grands sourires, à observer certains d’entre eux s’esclaffer, les plus jeunes seront rassurés et passeront aussi du bon temps chez les monstres.

Il y aura certainement une suite aux deux premiers épisodes et la production sera la bienvenue.

Pan

Étoiles: ***

Le réalisateur britannique Joe Wright s’aventure dans la production d’un film familial. Pan nous raconte en près de deux heures une histoire qu’on croyait bien connaître, mais qui prend ici des tournures assez surprenantes. La bande-annonce le soulignait à grands traits: les façons de voir une histoire peuvent varier d’une personne à l’autre. Un ami peut s’avérer le pire ennemi alors que le contraire est aussi vrai. Le scénario original saura en faire la preuve.

Hugh Jackman est certainement l’acteur le plus connu de la distribution. Le jeune Peter Pan est interprété par Levi Miller et Rooney Mara y tient un rôle important aussi. Les effets spéciaux sont nombreux et nous sommes convaincus que la version 3D devait être assez impressionnante.

En manchette

Loi 76 sur le transport en commun: Une nouvelle taxe pour les automobilistes

TRANSPORT. Les automobilistes de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) devront payer une nouvelle taxe de 45$ sur l’immatriculation afin de financer le transport en commun. Cette somme est établie dans la loi 76 sur la gouvernance du transport collectif dans la région métropolitaine de Montréal, adoptée le 19 mai.

S'envoler pour un mois en Côte d'Ivoire

AIDE. Laurie Lefebvre ne doute pas une seconde que le voyage humanitaire d'un mois qu'elle s'apprête à faire en Côte d'Ivoire lui apportera une expérience et un bagage inestimable. C'est d'ailleurs sa source de motivation.

4 films à voir en famille cette semaine

Sorties DVD

Pascal Cloutier web@tc.tc Publié le 24 février 2016

La semaine de relâche, c'est le moment idéal de visionner des films en famille. Voici quatre films à voir bien au chaud dans le confort de son foyer.

La guerre des tuques 3D

Étoiles: *** et demie

Cette semaine, nous vous proposons quatre films récents à voir en famille. Allons-y d'abord avec La guerre des tuques 3D, un pari relevé avec brio.

Les réalisateurs Jean-François Pouliot et François Brisson auront réussi à nous offrir une version dessins animés d’un classique, peut-être LE classique du cinéma jeunesse au Québec. Les bonshommes, le 3D, la trame sonore de grande qualité, le scénario à peine retouché, le résultat impressionne. Une grande réussite qui ne devrait pas avoir peur de subir la comparaison avec l’original «en chair et en os» de 1984.

Du temps où de la neige il y en avait, deux groupes d’enfants d’un même village font l’apprentissage de la guerre, de l’amitié, de l’amour avec humour et grande émotion. Des répliques d’anthologie et des personnages encore plus rigolos, le résultat devrait conquérir les enfants comme les parents.

Le bon dinosaure

Étoiles: *** et demie

On penserait que les films d’animation de la compagnie Disney seraient dépassés par les compagnies plus jeunes et plus technologiques. Il n’en est rien. Pixar est encore au sommet du genre et le résultat est intéressant.

Le scénario demande au spectateur d’imaginer que les dinosaures, au lieu d’être exterminés par l’écrasement d’une météorite monstre sur la Terre, auront été épargnés, qu’ils auront appris à parler et à agir de manière civilisée alors que les humains n’auront pas su évoluer au même rythme. La rencontre de Arlo, le bon dinosaure, et Spot, le jeune homme des cavernes est comique, mais les aventures qui vont suivre ne le sont pas toujours. Certains bouts peuvent effrayer les tout-petits, d’autres les faire pleurer parce que touchants.

Un film d’animation à la Disney comme nous y sommes habitués génération après génération.

Hotel Transylvania 2

Étoiles: ***

On reprend là où on avait laissé à la fin du premier épisode. Mavis, Jonathan et Dracula nous attendent à l’Hôtel Transylvania que dirige le plus connu des vampires. Cet endroit est toujours occupé par une faune inquiétante et comique à la fois.

Les loups-garous, Frankenstein, la momie, l’homme invisible, tout le monde est là. Les blagues sont nombreuses et les réactions dignes du théâtre burlesque sont irrésistibles. Peut-être n’y trouverez-vous pas là un divertissement mémorable, mais l’heure et demie que nous passerons chez grand-père Dracula avec son petit-fils Dennis, sera parsemée de farces et de surprises qui ne laisseront personne s’ennuyer.

Si certains passages flirtent avec l’horreur que les personnages inspiraient originalement, ces scènes ne sont pas assez nombreuses pour éviter le film aux trop jeunes enfants. À voir les plus grands sourires, à observer certains d’entre eux s’esclaffer, les plus jeunes seront rassurés et passeront aussi du bon temps chez les monstres.

Il y aura certainement une suite aux deux premiers épisodes et la production sera la bienvenue.

Pan

Étoiles: ***

Le réalisateur britannique Joe Wright s’aventure dans la production d’un film familial. Pan nous raconte en près de deux heures une histoire qu’on croyait bien connaître, mais qui prend ici des tournures assez surprenantes. La bande-annonce le soulignait à grands traits: les façons de voir une histoire peuvent varier d’une personne à l’autre. Un ami peut s’avérer le pire ennemi alors que le contraire est aussi vrai. Le scénario original saura en faire la preuve.

Hugh Jackman est certainement l’acteur le plus connu de la distribution. Le jeune Peter Pan est interprété par Levi Miller et Rooney Mara y tient un rôle important aussi. Les effets spéciaux sont nombreux et nous sommes convaincus que la version 3D devait être assez impressionnante.