Au Québec, l'amour serait stable et durable

Sondage St-Valentin

Marie-Hélène Paquin rou.redaction@tc.tc
Publié le 10 février 2016

Une majorité de Québécois opterait pour une relation stable et durable qui se développe petit à petit, sans fièvre ni folie.

Alors que se profilent les soirées en tête à tête au restaurant et les files d'attente chez le fleuriste, près de 40 % des Québécois se disent de type «amical» en amour, selon un sondage de TC Media.

Ce n’est pas une surprise que le type amical soit ressorti. L’aspect amical est ce qui vient contrebalancer l’aspect romantique idéalisé qu’on voit dans les médias. Francesca Sicuro, psychologue clinicienne et psychothérapeute

Plus de 6000 personnes ont répondu aux dix questions du quiz Quel type d'amoureux êtes-vous réalisé par deux sexologues et une psychologue. Ce test révèle qu'une majorité de Québécois opte pour une relation stable et durable qui se développe petit à petit, sans fièvre ni folie.

«Ce n’est pas une surprise que le type amical soit ressorti. L’aspect amical est ce qui vient contrebalancer l’aspect romantique idéalisé qu’on voit dans les médias,  affirme Francesca Sicuro, psychologue clinicienne et psychothérapeute. La réalité, c’est qu’autant les jeunes que les 45 ans et plus vont souvent fonder une relation sur la réalité de se connaître. L’amitié, c’est le partage intime d’affinités, d’intérêts.»

Cela ne signifie pas pour autant que les plaisirs sexuels et l'érotisme sont absents du couple. «Ça ne met pas nécessairement la sexualité de côté,  relativise Élise Bourque, sexologue clinicienne et psychothérapeute. Une relation ne peut être basée que sur l’amitié, il faut qu’il y ait du désir, de l’amour, de la complicité.»

Profils des Québécois

Amical     42 %

Érotique  20 %

Réaliste   5 %

Ludique   5 %

Dévoué   16 %

Passionné       12 %

6 profils amoureux

Amical 

Les gens du type amical développent une relation amoureuse petit à petit, sans fièvre ni folie. Ils se sentent même soulagés lorsque la passion du début s’atténue. Ils aiment profondément, ils ont le sens du devoir et sont faits pour une relation stable et durable.

Ils sont peu démonstratifs et ne s’expriment pas avec intensité. Leurs preuves d’amour sont concrètes. Autrement dit, n’attendez pas un souper aux chandelles et un lit garni de pétales de roses de leur part, mais soyez assuré qu’ils feront tout en leur pouvoir pour que vous soyez confortablement installé et que vous ne manquiez de rien. S’il y a rupture, ils souffrent énormément.

Érotique 

Ce type d’attachement amoureux naît toujours d’une attraction physique très forte. Les gens de ce type savent précisément ce qu’ils recherchent au plan physique chez un partenaire et n’y dérogent pas facilement. Ils recherchent la beauté et sont très difficiles. Ils sont candidats au coup de foudre et aiment intensément. Une fois l’exploration physique complétée, toutefois, ils décrochent rapidement de la relation.

Ludique 

Les gens de ce type aiment avoir du plaisir. Ce sont de grands séducteurs. Pour eux, l’amour est un jeu où les règles doivent être souples. Ils ne possèdent pas de critères précis quant au choix du partenaire. Ils ne s’engagent pas et souffrent très peu d’une rupture. Ils aiment avoir plusieurs partenaires et sont plutôt infidèles lorsqu’ils sont en relation. En retour, ils ne sont ni jaloux ni possessifs.

Passionné 

Ce type est une combinaison des types ludique (légèreté dans le choix du partenaire) et érotique (l’intensité). Les passionnés tombent facilement en amour et avec n’importe qui, car ils n’ont pas un bon radar. On dit souvent d’eux qu’ils sont en amour avec l’amour. Ce sont des drogués de l’amour et, avec eux, la passion du début peut durer fort longtemps.

Ils ont une conception romantique de l’amour. Ils sont souvent jaloux et possessifs et ont besoin d’être assurés qu’ils sont aimés. Pour cette raison, il arrive que les passionnés épuisent leur partenaire. Ils sont souvent laissés et vivent très difficilement la rupture. Ils leur arrivent aussi de se désintéresser de leur partenaire, surtout lorsque la passion s’éteint, et peuvent alors être eux-mêmes infidèles.

Avant de laisser quelqu’un cependant, ils s’assureront d’avoir quelqu’un d’autre dans leur mire. Bien que l’on retrouve ce type chez des personnes de tous âges, on le rencontre fréquemment à l’adolescence.

Réaliste 

Il s’agit là d’un mélange des types ludique (rencontre facile) et amical (recherche d’affinités). Les réalistes recherchent d’abord une personne avec qui ils sont compatibles et avec qui ils ont des affinités. Les petites annonces dans les journaux sont souvent placées par des personnes de ce type : « Homme cherche femme, non fumeuse, sans enfant, aimant le sport, les restos et le cinéma ».

La passion est pour eux insuffisante à la survie du couple. Ils doivent partager des intérêts communs avec leur partenaire. Lorsque ces conditions sont présentes, ils s’engagent facilement dans la relation et, tout comme les gens du type amical, leur attachement peut être très profond. Ils seront cependant moins affectés par les ruptures que ces derniers.

 Dévoué

Le type dévoué est une combinaison des types érotique (intensité) et amical (sens du devoir). Ces gens aiment les personnes qu’ils peuvent aider. Ce sont des altruistes à l’âme missionnaire. Ils se font un devoir d’aimer leur prochain. Ils sont dévoués et peuvent même aller jusqu’à conseiller à leur partenaire de les quitter s’il n’est pas heureux.

Il s’agit du type que l’on prête aux dévots. On rencontre beaucoup moins des gens de ce type maintenant qu’à une époque où les valeurs religieuses et la notion de sacrifice de soi étaient mises de l’avant.

--------------------------

Le psychologue américain John Allen Lee a étudié l'amour et ses différentes « couleurs » dans son livre The psychology of love. Ces profils ont été rédigés par le Centre d’aide aux étudiants de l’Université Laval.