108 arrestations et un accident mortel pendant l'Action de grâce

Publié le 14 octobre 2015

Les différents corps policiers de la province, dont la Sûreté du Québec, ont intensifié leur présence sur la route au cours du congé de l'Action de grâce. Une personne est décédée sur la route, ce qui constitue tout de même une nette amélioration par rapport à l'an dernier.

©Gracieuseté - Sûreté du Québec

Le bilan routier de l'Action de grâce s'est nettement amélioré au Québec, par rapport à l'an dernier. On déplore une seule collision mortelle, contre cinq en 2014.

Les différents corps policiers de la province ont intensifié leur présence sur les routes pendant le long congé. Du côté de la Sûreté du Québec, par exemple, les policiers ont signifié plus de 8 540 constats pour des infractions au Code de la sécurité routière, tel que le non-respect de la vitesse, le non-port de la ceinture de sécurité et l’utilisation du cellulaire au volant.

Plus d'une centaine de personnes ont aussi été arrêtées pour conduite avec facultés affaiblies.

La Sûreté du Québec rappelle à la population que le risque de collisions augmente de façon exponentielle lorsque la vitesse d’un véhicule augmente. Elle invite donc chaque usager de la route à réduire sa vitesse, à respecter la signalisation et les lois, à être vigilant et à bien planifier ses déplacements.

Source: Sûreté du Québec

En manchette

Un des meilleurs bilans de la Fête nationale dans le Vieux-Longueuil

Doris Guérette, présidente de la Corporation Le Vieux-Longueuil en fête dresse un des meilleurs bilans des dernières années de la Fête nationale 2016 dans le Vieux-Longueuil. L’édition de la Fête nationale du Québec dans le Vieux-Longueuil 2015 a attiré une fois de plus une foule de plus de 30 000 personnes pendant les 2 jours de festivités.

108 arrestations et un accident mortel pendant l'Action de grâce

Publié le 14 octobre 2015

Les différents corps policiers de la province, dont la Sûreté du Québec, ont intensifié leur présence sur la route au cours du congé de l'Action de grâce. Une personne est décédée sur la route, ce qui constitue tout de même une nette amélioration par rapport à l'an dernier.

©Gracieuseté - Sûreté du Québec


Le bilan routier de l'Action de grâce s'est nettement amélioré au Québec, par rapport à l'an dernier. On déplore une seule collision mortelle, contre cinq en 2014.

Les différents corps policiers de la province ont intensifié leur présence sur les routes pendant le long congé. Du côté de la Sûreté du Québec, par exemple, les policiers ont signifié plus de 8 540 constats pour des infractions au Code de la sécurité routière, tel que le non-respect de la vitesse, le non-port de la ceinture de sécurité et l’utilisation du cellulaire au volant.

Plus d'une centaine de personnes ont aussi été arrêtées pour conduite avec facultés affaiblies.

La Sûreté du Québec rappelle à la population que le risque de collisions augmente de façon exponentielle lorsque la vitesse d’un véhicule augmente. Elle invite donc chaque usager de la route à réduire sa vitesse, à respecter la signalisation et les lois, à être vigilant et à bien planifier ses déplacements.

Source: Sûreté du Québec