Les policiers feront sentir leur présence pendant l'Action de grâce

Olivier Robichaud olivier.robichaud@tc.tc
Publié le 8 octobre 2015

Les policiers de la SQ seront plus présents sur les routes du Québec pendant le congé de l'Action de grâce.

©TC Media – Archives

Les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) intensifieront leurs interventions du 9 au 12 octobre, à l'occasion du long congé de l'Action de grâce.

Les usagers de la route devront redoubler de prudence dans leurs déplacements compte tenu du fort achalandage sur les routes pendant ce long congé. Les patrouilleurs seront aux aguets et demandent aux conducteurs de respecter la signalisation et d’adopter une conduite sécuritaire.

La vitesse, l’utilisation du téléphone cellulaire au volant, le non-port de la ceinture de sécurité et la capacité de conduite affaiblie par l’alcool ou les drogues seront les infractions les plus ciblées. De plus, les policiers apporteront une attention particulière à la conduite agressive, tels que les dépassements dangereux et suivre de trop près.

La SQ mènera également des opérations en partenariat avec la Police provinciale de l’Ontario et les services de police des états américains de New York, du Vermont, du Maine et du New Hampshire.

Sur la Rive-Sud, le Service de police de l'agglomération de Longueuil et la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent participeront à l'opération Impact. Le but consiste à rehausser la sensibilisation du public aux dangers des comportements risqués et illégaux au volant.

La campagne de cette année mettra l’accent sur la sensibilisation et l’application de la loi à l’égard des quatre grands facteurs qui mènent à des accidents: la conduite avec les facultés affaiblies, l’utilisation des dispositifs de retenue des occupants et toute forme de conduite agressive ou de distraction au volant.

L’année dernière, cinq collisions mortelles sont survenues sur le territoire de la Sûreté du Québec pendant le long congé de l’Action de grâce. Depuis le début de l’année 2015, 192 collisions mortelles sont survenues sur le réseau routier desservi par la SQ, ce qui correspond à une augmentation de 19 collisions par rapport à l’année 2014, à la même période.