Un Néo-brunswickois arrêté pour des agressions sexuelles graves

Olivier Robichaud olivier.robichaud@tc.tc Publié le 9 novembre 2015

La Sûreté du Québec a arrêté un homme de 61 ans pour une série d'agressions sexuelles survenues dans les années 1980 et 1990.

©TC Media - Archives

Un homme de 61 ans a été arrêté samedi pour une série d'agressions sexuelles graves commises dans les années 1980 et 1990. Jean-Marie Rodrigue doit comparaître aujourd'hui, au palais de justice de Saint-Joseph-de-Beauce.

Selon la Sûreté du Québec, l'homme a été arrêté à sa résidence, au Nouveau-Brunswick. Le nombre de victimes et l'étendue territoriale de ses crimes restent toutefois nébuleux, mais certains de ses délits auraient été commis à Beauceville et en Montérégie.

«C'est un homme qui a été très mobile dans sa vie. Il n'est pas possible, pour l'instant, d'énumérer les endroits où il aurait commis des crimes», affirme la porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ), Ann Mathieu.

L'homme fait présentement face à un seul chef d'accusation, mais d'autres dossiers pourraient s'ajouter sous peu. Plusieurs victimes ont été retracées, et la SQ croit qu'il pourrait y en avoir d'autres.

Toute information sur Jean-Marie Rodrigue et ses agissements peut être communiquée, confidentiellement, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

En manchette

Réouverture de la piscine Olympia ce midi

SANTÉ PUBLIQUE. La Direction de la santé publique de la Montérégie a confirmé que le col bleu de la Ville de Longueuil ne souffrait pas de légionellose, mais plutôt d'une bronchite. La piscine Olympia rouvrira donc ses portes dès aujourd'hui. Les activités aquatiques reprendront à partir de midi avec la baignade pour tous.

Un Néo-brunswickois arrêté pour des agressions sexuelles graves

Olivier Robichaud olivier.robichaud@tc.tc Publié le 9 novembre 2015

La Sûreté du Québec a arrêté un homme de 61 ans pour une série d'agressions sexuelles survenues dans les années 1980 et 1990.

©TC Media - Archives


Un homme de 61 ans a été arrêté samedi pour une série d'agressions sexuelles graves commises dans les années 1980 et 1990. Jean-Marie Rodrigue doit comparaître aujourd'hui, au palais de justice de Saint-Joseph-de-Beauce.

Selon la Sûreté du Québec, l'homme a été arrêté à sa résidence, au Nouveau-Brunswick. Le nombre de victimes et l'étendue territoriale de ses crimes restent toutefois nébuleux, mais certains de ses délits auraient été commis à Beauceville et en Montérégie.

«C'est un homme qui a été très mobile dans sa vie. Il n'est pas possible, pour l'instant, d'énumérer les endroits où il aurait commis des crimes», affirme la porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ), Ann Mathieu.

L'homme fait présentement face à un seul chef d'accusation, mais d'autres dossiers pourraient s'ajouter sous peu. Plusieurs victimes ont été retracées, et la SQ croit qu'il pourrait y en avoir d'autres.

Toute information sur Jean-Marie Rodrigue et ses agissements peut être communiquée, confidentiellement, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.