Un feu causé par un « sent-bon »


Publié le 14 avril 2017

Un «sent-bon» a causé un incendie dans un condo de la montée Saint-Hubert le 13 avril. Les dommages sont évalués à 100 000$.

©TC Media - Denis Germain

INCENDIE. Le feu qui a affecté un édifice de la montée Saint-Hubert, hier, a été causé par un appareil parfumé défectueux, selon les pompiers.

«L'incendie a été causé par un "sent-bon" défectueux branché dans un mur», affirme le porte-parole du Service de sécurité incendie de l'Agglomération de Longueuil, Michel Huguerot.

Il ajoute que les flammes ont causé des dommages évalués à 100 000$.

Les trois occupants du logement affecté, soit deux adultes et un enfant, ont été pris en charge par la Croix-Rouge. Les autres résidents de l'immeuble à condos ont pu rentrer chez eux après la fin de l'opération.

Comme nous le rapportions hier, l'incendie a commencé vers 15h30 dans un logement du 2e étage. Les pompiers craignaient que les flammes ne se répandent au toit, mais ils ont réussi à éviter cette possibilité.

Quarante pompiers ont combattu les flammes et une vingtaine de personnes ont dû être évacuées.