Sections

Elle risque la prison à vie pour une dette de 20 000$


Publié le 6 juillet 2017

Isabelle Lagacé (à droite) et son amie Mélina Roberge

©Photo: Facebook

JUSTICE. Selon ce que rapporte aujourd'hui Le Journal de Montréal, Isabelle Lagacé aurait accepté de passer les douanes australiennes avec une importante quantité de cocaïne, en août 2016, afin de rembourser une dette de 20 000$.

Lors des représentations sur sentence à la Cour du district de Sydney, vendredi dernier, la femme de 29 ans a affirmé s'être endettée de 20 000$, une somme qu’elle n’avait pas les moyens de rembourser. Ses prêteurs lui auraient alors demandé de transporter une importante quantité de drogue dans sa valise en guise de remboursement.

La jeune femme soutient que les criminels auraient menacé de s'en prendre à sa famille dans l'éventualité où elle aurait refusé de prendre part au voyage.

Lagacé et son amie Mélina Roberge ont été arrêtées, tout comme leur complice potentiel André Tamine, un Montréalais dans la soixantaine, quand le bateau sur lequel elles voyageaient a accosté au port de Sydney, le 28 août 2016.

Lagacé a plaidé coupable aux accusations portées contre elle en décembre 2016, contrairement à Roberge et Tamine. Leurs procès respectifs s’amorceront le 28 août, à Sydney. Elle risque la prison à vie, tout comme ses coaccusés.