Des anciens Braves mettent sur pied une agence de placement

Des anciens Braves mettent sur pied une agence de placement

Il y a quelques semaines, Guillaume Mc Sween, Jérémy Bouchard et Martin-Olivier Cardinal ont pris un souper à la française avec les Québécois et Québécoises sur place.

Crédit photo : Facebook

Joueurs et agents de joueurs en France

Par Denis Bourbonnais

Deux membres de la dernière édition des Braves de Valleyfield vivent pleinement leur aventure européenne sur les patinoires de la ligue de division 1 française.

Guillaume Mc Sween et Martin-Olivier Cardinal, qui ont complété leur stage junior dans la LHJAAAQ le printemps dernier après avoir disputé plusieurs saisons dans la Ligue Junior Majeur du Québec, veulent tirer le maximum de leur expérience au hockey français. Accueillis par l’entraîneur québécois Frank Spinozzi chez les Bisons de Neuilly-sur-Marne, le défenseur et l’attaquant expatriés sont actifs non seulement sur la glace mais hors compétition.

Voyant les possibilités pour les hockeyeurs québécois de poursuivre leur carrière en France, Guillaume Mc Sween, Martin-Olivier Cardinal et Axel Rioux, de Saint-Hubert, ont décidé de mettre sur pied une agence de placement de joueurs. Ainsi, le groupe «MAG hockey agents» a été formé pour desservir le potentiel de joueurs québécois désireux de faire le saut au pays des cousins.

«Je suis en train de vivre ma première saison en France et je pense sincèrement qu’il existe une  belle opportunité pour les joueurs québécois d’évoluer ici dans un niveau compétitif», affirme Guillaume Mc Sween.

«Sans dénigrer le hockey universitaire ou semi-pro, la France peut offrir une expérience inoubliable aux joueurs québécois. Malheureusement, beaucoup trop de hockeyeurs n’ont pas les informations ou les contacts nécessaires pour rejoindre le hockey français», d’ajouter le défenseur natif de Salaberry-de-Valleyfield.

Voilà pourquoi Guillaume Mc Sween et ses deux acolytes ont eu l’idée de combler les besoins d’un marché appelé à se développer davantage. «Nous voulons donner la possibilité à un plus grand nombre de hockeyeurs québécois d’avoir un débouché dans un calibre relevé  et ce, dans une bonne structure», élabore Guillaume Mc Sween, tout en spécifiant que l’agence demande un montant de 500 $, payable à la signature du contrat, en guise de rémunération.

Cardinal déménage
Preuve que la ligue de division 1 présente du hockey de haut niveau, Martin-Olivier Cardinal a été appelé cette semaine à quitter la formation de Neuilly-sur-Marne pour aller rejoindre son ex-coéquipier des Braves, Justin Samson, à Chambery en division 2. Meilleur marqueur des Braves la saison dernière en vertu d’une récolte de 87 points en 49 matchs, Cardinal a obtenu deux buts et une passe en 10 rencontres avec les Bisons.

Guillaume Mc Sween, quant à lui, certifie que les choses se sont placées après un début de saison plus difficile. Détenteur d’une fiche d’un but et 5 assistances en 11 parties à la ligne bleue, le longiligne défenseur mentionne que le capitaine de l’équipe, Maxime Dubuc, de Saint-Hubert, l’a aidé grandement à s’intégrer dans l’équipe.

«C’est mon partenaire à la défense et il me parle beaucoup. Ça m’a donné beaucoup de confiance», de louanger l’athlète de 21 ans. «L’entraîneur Frank Spinozzi travaille fort avec moi pour que j’améliore mon instinct offensif et je commence à avoir plus de confiance en moi, ce qui m’amène à me porter davantage à l’attaque», décrit Guillaume Mc Sween.

En dépit d’un dossier de 4 victoires et 7 revers, les Bisons jouent actuellement leur meilleur hockey de la saison et ils ont atteint la ronde quart-de-finale à la Coupe de France, un tournoi qui regroupe toutes les équipes françaises de la Ligue Magnus, division 1 et 2.