Enquête sur remise en liberté pour le présumé kidnappeur après Noël

Frédéric Lacroix-Couture frederic.lacroixcouture@tc.tc Publié le 23 décembre 2015

©Photo:TC Media Archives - YannCanno.com

MONTÉRÉGIE. Le présumé kidnappeur de Québec, arrêté le 1er décembre à Belœil, sera de retour au palais de justice de Saint-Hyacinthe le 8 janvier.

Patrick Lévesque Paquette reviendra en cour pour subir son enquête sur remise en liberté. Le jeune homme de 24 ans fait face à 17 chefs d'accusation, notamment d'enlèvement, d'agressions sexuelles et de séquestration. 

L'accusé est accusé d'avoir enlevé une jeune femme de 25 ans à Montréal, le 30 novembre, puis de l'avoir amenée dans un motel situé sur la 116 à Mont-Saint-Hilaire. À cet endroit, il aurait agressé la victime à plusieurs reprises dans la nuit du 30 novembre.

La victime avait été retrouvée saine et sauve dans la voiture de l'accusé par des policiers de la Régie de police Richelieu-Saint-Laurent. Elle aurait été menottée à l’intérieur de la voiture. 

Des agents à la circulation avaient voulu intercepter la voiture de Patrick Lévesque Paquette pour une infraction au Code de la sécurité routière, mais celui-ci n'avait pas voulu s'immobiliser.

Une courte poursuite s'était alors enclenchée sur le boulevard Sir-Wilfrid-Laurier. La course de l'accusé s'était terminée dans un terre-plein lorsque sa voiture avait percuté un arbre.

En manchette

Réouverture de la piscine Olympia ce midi

SANTÉ PUBLIQUE. La Direction de la santé publique de la Montérégie a confirmé que le col bleu de la Ville de Longueuil ne souffrait pas de légionellose, mais plutôt d'une bronchite. La piscine Olympia rouvrira donc ses portes dès aujourd'hui. Les activités aquatiques reprendront à partir de midi avec la baignade pour tous.

Enquête sur remise en liberté pour le présumé kidnappeur après Noël

Frédéric Lacroix-Couture frederic.lacroixcouture@tc.tc Publié le 23 décembre 2015

©Photo:TC Media Archives - YannCanno.com


MONTÉRÉGIE. Le présumé kidnappeur de Québec, arrêté le 1er décembre à Belœil, sera de retour au palais de justice de Saint-Hyacinthe le 8 janvier.

Patrick Lévesque Paquette reviendra en cour pour subir son enquête sur remise en liberté. Le jeune homme de 24 ans fait face à 17 chefs d'accusation, notamment d'enlèvement, d'agressions sexuelles et de séquestration. 

L'accusé est accusé d'avoir enlevé une jeune femme de 25 ans à Montréal, le 30 novembre, puis de l'avoir amenée dans un motel situé sur la 116 à Mont-Saint-Hilaire. À cet endroit, il aurait agressé la victime à plusieurs reprises dans la nuit du 30 novembre.

La victime avait été retrouvée saine et sauve dans la voiture de l'accusé par des policiers de la Régie de police Richelieu-Saint-Laurent. Elle aurait été menottée à l’intérieur de la voiture. 

Des agents à la circulation avaient voulu intercepter la voiture de Patrick Lévesque Paquette pour une infraction au Code de la sécurité routière, mais celui-ci n'avait pas voulu s'immobiliser.

Une courte poursuite s'était alors enclenchée sur le boulevard Sir-Wilfrid-Laurier. La course de l'accusé s'était terminée dans un terre-plein lorsque sa voiture avait percuté un arbre.