Alex Galchenyuk et Devante Smith-Pelly convoqués par Marc Bergevin

Publié le 12 janvier 2016

©TC Media - Archives

BROSSARD. Le Canadien nage en eaux troubles sur la glace... et à l'extérieur de la patinoire.

Après la controverse entourant les gros mots de P.K. Subban et le regard de Max Pacioretty après le match de samedi, les attaquants Alex Galchenyuk et Devante Smith-Pelly ont été convoqués à une rencontre avec le directeur général Marc Bergevin, mardi.

Donald Beauchamp, vice-président aux communications du Canadien, a confirmé l'information. Il a ajouté que la rencontre devait avoir lieu après la séance d'entraînement de l'équipe au Complexe Bell, entraînement auquel ont participé les deux joueurs.

Cette convocation fait suite à des informations dévoilées par le quotidien La Presse mardi matin, selon lesquelles la copine de Galchenyuk aurait été arrêtée dans une affaire de violence conjugale.

Les incidents allégués seraient survenus dans la nuit de samedi à dimanche, lors d'une fête qui aurait eu lieu au domicile de Galchenyuk, en présence de Smith-Pelly, selon ces informations. Les policiers auraient reçu un appel vers 8h dimanche matin.

Pour l'instant, la direction du Canadien n'avait pas l'intention de permettre aux médias de parler à Galchenyuk et à Smith-Pelly, pas plus qu'à Marc Bergevin. Michel Therrien ne devait pas rencontrer les journalistes, mardi.

Galchenyuk aurait décidé de ne pas porter plainte.

Alex Galchenyuk et Devante Smith-Pelly convoqués par Marc Bergevin

Publié le 12 janvier 2016

©TC Media - Archives


BROSSARD. Le Canadien nage en eaux troubles sur la glace... et à l'extérieur de la patinoire.

Après la controverse entourant les gros mots de P.K. Subban et le regard de Max Pacioretty après le match de samedi, les attaquants Alex Galchenyuk et Devante Smith-Pelly ont été convoqués à une rencontre avec le directeur général Marc Bergevin, mardi.

Donald Beauchamp, vice-président aux communications du Canadien, a confirmé l'information. Il a ajouté que la rencontre devait avoir lieu après la séance d'entraînement de l'équipe au Complexe Bell, entraînement auquel ont participé les deux joueurs.

Cette convocation fait suite à des informations dévoilées par le quotidien La Presse mardi matin, selon lesquelles la copine de Galchenyuk aurait été arrêtée dans une affaire de violence conjugale.

Les incidents allégués seraient survenus dans la nuit de samedi à dimanche, lors d'une fête qui aurait eu lieu au domicile de Galchenyuk, en présence de Smith-Pelly, selon ces informations. Les policiers auraient reçu un appel vers 8h dimanche matin.

Pour l'instant, la direction du Canadien n'avait pas l'intention de permettre aux médias de parler à Galchenyuk et à Smith-Pelly, pas plus qu'à Marc Bergevin. Michel Therrien ne devait pas rencontrer les journalistes, mardi.

Galchenyuk aurait décidé de ne pas porter plainte.