Infrastructures: les villes s'impatientent; 14 G$ de projets prêts

Publié le 10 mars 2016

©TC Media - Archives

MONTRÉAL. Les municipalités du Québec s'impatientent devant la lenteur de Québec à conclure son entente avec Ottawa quant au programme Chantier Canada. Parce que ces discussions s'éternisent, une somme de 1,8 milliard $ dort dans les coffres, déplore la présidente de l'Union des municipalités, Suzanne Roy.

Mme Roy a rencontré la presse, jeudi à Montréal, en compagnie du président du Conseil du patronat du Québec, Yves-Thomas Dorval, pour faire le point sur les projets d'infrastructures, à la veille du dépôt des budgets du Québec, le 17 mars, et du fédéral, le 22 mars.

On s'attend à ce que le budget fédéral prévoit d'autres fonds pour les infrastructures, puisque le gouvernement Trudeau s'est engagé à doubler les investissements dans les infrastructures au cours des prochaines années. Ces sommes s'ajouteront donc à celle de 1,8 milliard $ pour laquelle les municipalités attendent toujours que Québec et Ottawa s'entendent.

Mme Roy a précisé que des projets d'une valeur de 14 milliards $, partout au Québec, sont prêts à être lancés d'ici 2018, qu'il s'agisse d'infrastructures routières, de conduites d'eau potable, de conduites d'eaux usées, d'infrastructures sportives ou autres.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne