Huit cents contributeurs pour une œuvre colossale

Publié le 9 décembre 2016

En réponse à la lettre de M. Robert Lewis, publiée le 7 décembre, la Ville de Longueuil tient à préciser que c’est une somme de 75 000 $ qu’elle a versé à l’artiste Armand Vaillancourt pour son œuvre La Force ouvrière – Hommage à Michel Chartrand située dans le parc Michel-Chartrand, bien loin des millions évoqués dans la lettre.

Les coûts de l’œuvre, estimés à 1,4 M$, ont été financée par le mouvement syndical, différentes entreprises et institutions, ainsi que par plus de 800 personnes et organismes de tout le Québec. Par exemple, Arcelor Mittal a offert l’acier, un don d’une valeur de 300 000 $. De plus, Armand Vaillancourt lui-même y a contribué financièrement.  Tout cela démontre avec éloquence le soutien public, institutionnel et privé à cette œuvre.

L’œuvre colossale est composée de 20 plaques d’acier de 24 tonnes chacune, d’une hauteur de 10 mètres, déposées sur une base qui a nécessité l’équivalent de 100 camions de béton.

La présence d’une œuvre magistrale, réalisée par un artiste de réputation internationale représente sans contredit un attrait et un point d’intérêt au sein de la Ville de Longueuil. Elle témoigne de l’importance que la Ville accorde à l’art public et rend un hommage impérissable à un illustre citoyen de Longueuil qui a marqué l’histoire collective du Québec.

Louis-Pascal Cyr

Chef de service – Affaires publiques

Ville de Longueuil