Mise au point: Retrait de la traverse piétonne sur Saint-Charles

Publié le 3 août 2016

À la suite de la parution de la lettre ouverte de Gregor Hinker dans l’édition du 27 juillet du Courrier du Sud, la Ville de Longueuil souhaite rectifier certains faits.

• Le passage piétonnier, situé en diagonale dans la rue Saint-Charles Ouest près de la rue Guilbault, a été retiré parce que le Service de police de l’agglomération de Longueuil le considère dangereux. Pas moins de huit incidents y sont survenus depuis 2012, en raison notamment de la proximité de la sortie du stationnement de commerces adjacents et le passage d’automobilistes.

• La Commission des infrastructures et de la circulation de la Ville a donné suite à cette préoccupation, d’autant plus qu’à 55 mètres de cet endroit, à l’intersection des rues Saint-Sylvestre et Saint-Charles Ouest, il y a des traverses piétonnes sécuritaires dotées de feux de signalisation munis de signaux sonores et d’un marquage au sol pour les piétons. Une signalisation dirigera dorénavant les piétons vers cette intersection ou vers le nouveau passage piétonnier aménagé à la hauteur de la rue Labonté.

• De plus, le passage piétonnier de la rue Guilbault contrevenait à la réglementation du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, qui stipule qu’un passage ne peut se trouver à moins de 100 mètres d’une intersection avec feux de circulation, comme c’est le cas ici.

Ce changement s’inscrit dans le mandat de la Commission des infrastructures et de la circulation de la Ville de Longueuil, qui a analysé et étudié l’ensemble des passages piétonniers et scolaires du territoire, à la suite d’un accident impliquant une dame en fauteuil roulant l’hiver dernier. À la lumière de cette analyse, des correctifs seront apportés aux passages nécessitant des améliorations. D’autres passages piétonniers sont donc susceptibles d’être remplacés ou corrigés sur le territoire.

La Direction des communications et des affaires publiques de la Ville de Longueuil