Piscine Alexandra

Publié le 21 septembre 2016

En juillet, Le Courrier du Sud publiait une entrevue avec le conseiller municipal de Saint-Lambert Boris Chassagne concernant la piscine Alexandra. Puis paraissait en août une lettre d’opinion écrite par M. Perez sur ce même sujet. On y parlait surtout de la fuite d’eau de cette piscine.

Nous sommes entièrement d'accord avec M. Chassagne et M. Perez qu'une pareille fuite [environ 70 000 litres d’eau chaque jour] est scandaleuse et nous aussi croyons que dépenser 16 000$ après 50 ans d'usage est une solution à court terme. Alors: réparer cette piscine ou la fermer?

La piscine Alexandra est fréquentée par les gens du quartier, les camps de jour, un groupe de résidents avec des besoins particuliers, mais aussi par des gens qui n'habitent pas le quartier mais qui la préfèrent à cause de sa tranquillité, sa partie profonde ou autre. Plusieurs familles qui fréquentent la piscine quotidiennement disent qu’elle a été un facteur important dans leur décision d'acheter une maison dans ce quartier, sans parler de la baisse des valeurs des propriétés si la piscine devait fermer. Et on sait bien que les dangers de noyade sont beaucoup moindres dans une piscine publique où il y a des sauveteurs qualifiés sur place.

La Ville de Saint-Lambert se réclame du partage équitable des ressources et d'un virage vert qui encourage des activités et des sports sains pour nos familles, nos jeunes et nos aînés. La piscine Alexandra fait partie de cela: elle est facilement accessible à pied ou à vélo, se trouve dans un environnement paisible, et a une partie profonde où on peut plonger et faire nos exercices.

Sachant qu'une décision sur l’avenir de la piscine sera prise bientôt, nous demandons que les citoyens soient impliqués dans cette décision qui affectera notre qualité de vie et notre bien-être.

Barbara Macdonald et Joan Barrett