Soutenir les ateliers d’artistes

Soutenir les ateliers d’artistes

Depuis toujours, l’atelier d’artiste est un élément fondamental du processus artistique. Il est à la fois lieu de création, de réflexion, d’expérimentation, de ressourcement, de rencontre et d’entreposage. De nombreuses villes du monde ont mis en place des mesures pour favoriser le maintien et le développement d’ateliers d’artistes sur leur territoire. Ces mesures varient de la simple réduction de taxe foncière à l’aménagement d’un lieu spécialisé (rénovation d’un bâtiment existant ou construction neuve).

Au Québec, plusieurs villes ont développé ce type d’incitatif. La Ville de Québec a, par exemple, récemment soutenu le projet des Ateliers du Réacteur qui regroupe une dizaine d’ateliers aménagés dans un ancien complexe funéraire. À Montréal, plusieurs projets ont vu le jour ces dernières années, dont le regroupement Pied Carré, situé dans une ancienne manufacture du Mile-End. La Ville de Montréal a même inscrit les ateliers d’artistes comme un axe prioritaire de sa politique culturelle et mis en place un fonds spécifique pour l’émergence de projets de regroupements d’ateliers.

Des impacts positifs

À ce chapitre, les municipalités de la Rive-Sud, malgré leur envergure et le nombre important d’artistes résidant sur leur territoire, font piètre figure. Pour l’instant, on ne recense aucune mesure favorisant les ateliers d’artistes et encore moins l’émergence de regroupement. Par conséquent, des artistes nous disent régulièrement être obligés de louer des espaces à Montréal, car ils ne peuvent en trouver dans les municipalités où ils habitent. Pourtant, il est reconnu que la présence d’ateliers d’artistes dans la cité entraîne de nombreux impacts positifs: création d’une communauté artistique, rétention et attraction des artistes dans la ville, création d’une offre artistique alternative, etc. Dans de nombreux cas, également, ils permettent la revitalisation de secteurs dévitalisés en recyclant, par exemple, une friche industrielle.

Perspectives intéressantes pour les municipalités

Il est grand temps que les municipalités de notre région, déjà sensibles à la cause culturelle, s’attellent avec sérieux à ce dossier. C’est pour elles une magnifique occasion de démontrer leur appui direct au cœur créatif de leur communauté. Les possibilités étant multiples sur la Rive-Sud, les villes concernées pourraient aisément devenir des modèles en la matière.