Les Cavaliers 4es au Championnat canadien collégial de soccer

Pierre Loiselle cds.redaction@tc.tc
Publié le 17 novembre 2015

Le Longueuillois Alexandre Garceau (#9) et les Cavaliers ont gagné deux de leurs quatre matchs au Championnat canadien de soccer collégial masculin, qui s'est tenu à Saint-Lambert.

©Photo: TC Media - Robert Côté

SAINT-LAMBERT. Les Cavaliers du Collège Champlain ont été des hôtes en or, mais ont perdu le bronze lorsqu'ils ont été défaits en finale pour la médaille de bronze malgré une excellente prestation au parc Seaway 1, où se tenait le Championnat de soccer masculin de l'Association canadienne du sport collégial, du 11 au 14 novembre.

Les Cavaliers, qui avaient terminé au 1er rang du classement de la saison régulière du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) avant d'être battus en séries par les Indiens du Collège Ahunstic, avaient un gros défi à relever pour atteindre le podium.

À titre d'équipe classée 8e sur 8, les joueurs affrontaient en ouverture l'équipe favorite et éventuelle championne du tournoi, les Hawks de Humber d'Ontario.

Autre défi de taille: les structures scolaires différentes obligent souvent les joueurs de 17 à 19 ans du Québec à affronter des athlètes plus âgés d'autres provinces.

Humiliation et redressement

Devant des estrades remplies de partisans, les locaux ont d’entrée de jeu été humiliés 6 à 0. Les Cavaliers étaient pourtant dans le match en 1re demie, mais un coup franc près de leur but et un penalty ont fait 2 à 0. Quand Humber a fait 3 à 0 en 2e demie, l'entraîneur Mauro Di Ciocco a fait jouer des jeunes, avec trois matchs à venir en trois jours.

L'or et le l'argent étant déjà hors d'atteinte, la conquête du bronze s'est mise en marche le lendemain, concrétisée par une victoire de 2 à 1 contre Ahuntsic (4e). Le gardien Frédérick Nadeau a été nommé joueur du match.

Vendredi, les Cavaliers ont fait un sans-faute pendant que le Brossardois Georges Lazure – sacré joueur du match – et le Longueuillois Alexandre Garceau s'occupaient de l'attaque dans un gain de 2 à 0 sur les Eagles de KPU de la Colombie-Britannique (7es).

Samedi, avec une température plus basse et des estrades quasiment vides, les Cavaliers ont eu beau dominer la possession de ballon et accumuler les chances de marquer, ils ont tout de même perdu 2 à 0 contre le Thunder Algonquin d'Ottawa. La finale pour l'or s'est quant à elle terminée sous les lumières 0 à 0 après 120 minutes de jeu. En tirs de barrage, Humber l'a emporté 5 à 4 sur les Blues de Capilano (classés 3es) de la Colombie-Britannique.

«Nous avons eu des hauts et des bas pendant le tournoi, mais nous avons fait face à des adversaires de haut calibre, a indiqué le joueur Alexandre Garceau. Après notre revers de 6 à 0 et avoir tiré de l'arrière 1 à 0 contre Ahuntsic, nous avons eu le mérite de nous regrouper et d'améliorer notre jeu. Mes deux buts de vendredi sont une belle fierté personnelle, mais, à ce niveau, ce n'est pas un cliché de dire que tout se passe en équipe.»

Investissement réussi pour Champlain

L'entraîneur Mauro Di Ciocco était satisfait dans les circonstances. «Je suis très fier des joueurs. Se remettre d'un revers de 6 à 0 en peu de temps est un exploit. Conformément à notre politique à Champlain, nous avons fait jouer tous nos joueurs, dont nos recrues de 17 ans qui affrontaient parfois des joueurs de 23 ou 24 ans. Affronter la meilleure équipe en débutant semble nous avoir aidés à devenir meilleurs. Nous devrions avoir encore une bonne équipe l'an prochain, car nous ne perdrons que trois vétérans.»

Il était aussi fier de son institution en tant qu'hôte. «Le bénévolat a été extraordinaire, le climat était chaleureux pendant tout le tournoi et le collège a investi une bonne somme d'argent pour le bien de ses élèves. L'expérience a été positive», conclut l’entraîneur.