Le trophée de la Coupe du Monde féminine de la FIFA à Brossard

Pierre Loiselle cds.redaction@tc.tc
Publié le 17 avril 2015

Le trophée de la Coupe du monde féminine de la FIFA n'est pas passé inaperçu au Complexe sportif Bell de Brossard, le 7 avril. Sur la photo, le représentant de Coca Cola pour la tournée du trophée au Canada, Robin Ruggiero et Jean Bernier sont accompagnés de jeunes joueurs choyés.

©Photo: TC Media-Jean Laramée

Le trophée original de la Coupe du monde féminine de la FIFA, que soulèveront les joueuses de la nation championne lors de la finale qui se tiendra le 5 juillet à Vancouver, s'est arrêtée au Complexe sportif Bell de Brossard, mercredi dernier.

Le fameux trophée d'à peine une cinquantaine de centimètres, posé un socle fermé, a été exposé sur le terrain de soccer synthétique, au dessus d'un miroir laissant voir les noms des nations championnes gravées sous sa base.

Les visiteurs, ainsi que plusieurs jeunes joueurs et joueuses déjà sur le site pour leurs entraînements réguliers, ont ainsi pu le voir de près, apprenant du même coup que les meilleures joueuses au monde seront au Canada du 6 juin au 5 juillet.

Brossard chanceuse

Le trophée ne devait s'arrêter qu'à Pointe-Claire lors de son passage dans la région métropolitaine, mais le père du capitaine de l’Impact Patrice Bernier, Jean, un membre actif de la FIFA et analyste financier pour le comité organisateur de Montréal, a fait une demande à Coca Cola, commanditaire principal de l'événement, et à Soccer Canada pour que le trophée fasse un détour supplémentaire à Brossard.

«Ils ont été coopératifs, raconte M. Bernier. Ils ne connaissaient pas beaucoup notre coin; nous leur avons fait part de la qualité du centre où s'entraîne le Canadien et ils ont dit oui. M. Robert, le directeur général du complexe, a été gentil et fait des réaménagements d'horaire, même si tout se passait sur le tard.»

Des possibilités pour le Canada

Dans un peu moins de deux mois, quelques 24 équipes se feront la lutte chez nous pour pouvoir avoir l’honneur de soulever la Coupe du monde féminine. Les matchs seront disputés dans six stades du pays, dont le Stade olympique de Montréal, où seront présentés neuf matchs.

Jean Bernier verra à ce que les budgets permettent de présenter les matchs de Montréal à l'entière satisfaction des besoins des équipes. Il croît que ce sera un énorme événement.

«C'est une des plus grandes chances du Canada de voir les meilleures au monde performer. Quelques 169 pays ont pris part aux qualifications, et 24 nations participeront; ce sont deux records. Le dernier tournoi s'était joué à 16 équipes, mais la qualité du jeu féminin s'est tellement améliorée que 8 nouvelles équipes se sont ajoutées.»

M. Bernier a une bonne idée des forces en présence. «Le Brésil, l'Allemagne, les États-Unis, la Chine et le Japon sont les favoris alors que le Canada [actuellement 8e au monde], la Suède, l'Angleterre et la France sont des pays qui ont des chances légitimes d’un podium. Le Canada pourrait triompher, mais un podium serait déjà merveilleux», dit-il.

Le père du capitaine de l’Impact travaille en collaboration avec l’ex-nageuse élite Robin Ruggiero, la gestionnaire marketing pour les matchs de Montréal.

«La médaille de bronze gagnée par le Canada aux Jeux olympiques de Londres, la notoriété de Christine Sinclair et surtout, le fait que nous sommes une des deux villes à présenter un match du Canada, le 15 juin, sont nos principaux avantages marketing. Mais nous voulons aller beaucoup plus loin que ça. Nous voulons éduquer notre clientèle pour qu'elle découvre tout le talent de soccer du Canada et des autres nations. Nous voulons que la jeune population sportive soit positivement influencée pour plusieurs années. Remplir le stade est important, mais influencer à faire du sport l'est tout autant», résume Mme Ruggiero.

Neuf matchs présentés à Montréal

9 juin: Espagne VS Costa Rica (16h) et Brésil VS République de Corée (19h)

13 juin: Brésil VS Espagne (16h) et République de Corée VS Costa Rica (19h)

15 juin: Canada VS Pays-Bas (19h30)

17 juin: Angleterre VS Colombie (16h)


21 juin: Match de 1/8 de finale (16h)

26 juin: Match de 1/4 de finale (16h)

30 juin: Match de demi-finale (19h)