Un 10e match de suite sans victoire pour le CS Longueuil

Pierre Loiselle cds.redaction@tc.tc
Publié le 26 août 2015

Avec deux matchs nuls et trois revers à ses cinq derniers duels, le CS Longueuil est en mode solutions pour retourner au sommet de la PLSQ.

©Photo: TC Media - Denis Germain

Avec un budget d'opération diminué, le CS Longueuil vit une deuxième saison dans la Première ligue de soccer du Québec (PLSQ) bien différent de sa première, qui l’avait vue remporter le championnat de la saison régulière.

Le CS Longueuil ne gagne plus depuis sa victoire du 23 mai contre l’AS Blainville. Ce match remporté 3 à 0 est le dernier où l'équipe a marqué plus de 2 buts. Depuis, les hommes de Mathieu Rufié n'ont touché la cible que 8 fois lors de leurs 10 dernières rencontres (8 en saison régulière et 2 pour la coupe). Les 20 buts alloués lors de cette période sont toutefois respectables pour une équipe dont la moyenne d'âge n'est que de 21 ans.

Faute de budget, certains des meilleurs joueurs de l’an dernier ont changé d'équipe, dont les as marqueurs Dex Kaniki et Cédric Carrié (8 et 7 buts avec Lakeshore SC cette saison) et leurs jeunes successeurs peinent à marquer, malgré du jeu de qualité.

Samedi dernier, le CS recevait le Lakeshore SC, deux mois après un cuisant revers de 5 à 0 le 20 juin. Dex Kaniki a fait craindre le pire en marquant pour Lakeshore à la 8e minute d'un duel dominé par les visiteurs. Mais Cheick Champsdine Badiane a égalisé à la 45e minute et a permis au CS de soutirer un match nul de 1 à 1.

«Je suis satisfait oui et non, a commenté l'entraîneur-chef Mathieu Rufié. D'un côté nous avons offert un réel effort, mais comme ça nous est arrivé si souvent cette saison, nous n'avons pas concrétisé nos chances. Perdre confiance de marquer est un danger qui guette une jeune équipe et nous travaillons très fort sur cet aspect du jeu. Les résultats tardent à venir, mais il faut tout simplement continuer à y mettre de l'ardeur.»

Hormis le cinglant revers de 5 à 0 de juin, l'équipe rivalise à chaque match depuis. «C'est ce qui est quand même satisfaisant. Il y avait une période où nos joueurs manquaient de volonté et c'était inacceptable. Depuis, la volonté de gagner est là. Notre mot d'ordre est de défendre notre honneur et d'afficher notre fierté jusqu'à la fin de la saison», ajoute Rufié, dont l'équipe occupe le 4e rang des 7 équipes de la PLSQ avec 4 gains, 4 matchs nuls et 4 revers pour un total de 16 points.

Rufié n'est cependant pas en mode panique. Le mandat du CS Longueuil n'est pas axé uniquement sur la victoire, mais surtout sur le développement des jeunes joueurs élite.

Le prochain match local du CS Longueuil aura lieu le 12 septembre à 18h30 contre le FC Gatineau, au parc Laurier.