Une équipe encore très jeune et de nouvelles idées européennes

Une équipe encore très jeune et de nouvelles idées européennes

Les joueurs du CS Longueuil semi-pro étaient presque tous présents à la présentation de l'équipe vendredi dernier.

SOCCER. À en juger par la soirée de présentation de l’équipe semi-pro 2016 du CS Longueuil, vendredi dernier, à l’auditorium du Collège Français de Longueuil, la continuité prévaudra cette saison, mais de nouvelles idées devraient amener l’équipe vers de nouveaux sommets, autant pour la qualité du jeu que le lien entre les joueurs élites et leurs jeunes émules.

L’équipe, dont la mission est d’aider les joueurs élites locaux à se développer, sera encore constituée d’une majorité de Longueuillois et sera encore la plus jeune de la Première ligue de soccer du Québec (PLSQ), mais sera épaulée par quelques vétérans de qualité.

Des noms ressortent comme celui de l’Hubertin Philippe Davies, ex-joueur de la Major League Soccer (MLS) et du Fury d’Ottawa, une recrue de luxe; celui d’Antoine Mimoun, capitaine de l’équipe en 2015; et celui d’Alessandro Lulianella, expérimenté joueur de la PLSQ ayant quitté le FC Lanaudière pour se joindre à l’équipe longueuilloise.

Six joueurs de l’équipe U18 AAA, championne canadienne des clubs l’an dernier, s’ajoutent au CS en 2016, de même quelques nouveaux résidents de Longueuil ayant joué dans différents coins du monde.

Un vestiaire comme au hockey

Le nouvel entraîneur Anthony Rimasson a noté bien des choses depuis son arrivée chez nous à l’été 2015 et est prêt à faire évoluer des choses.

«Nous avons choisi le meilleur talent local possible; c’est la raison d’exister de l’équipe. Nous visons le meilleur classement, mais nous ne contrôlons pas ce que feront d’autres excellentes équipes ayant plus de moyens financiers, comme Royal-Outremont et Lakeshore. Mais il y a plusieurs choses que nous pouvons faire en mieux», indique-t-il.

Le nouvel entraîneur veut apporter l’élément "vestiaire" comme on le connaît au hockey «Trop souvent, au Québec, je vois les joueurs élites faire leur match et repartir peu après. Tout match devrait se terminer par un regroupement d’équipe comme dans un vestiaire. C’est inévitable pour bien communiquer, jouer en équipe et avoir le pouls de tout le monde», soutient Rimasson.

Autre élément peu connu chez nous: le jeu avec les bras. «Les joueurs québecois sont un peu trop polis avec le ballon. Ils ne jouent qu’avec les pieds, laissant les adversaires les approcher. Un joueur en possession du ballon a droit à certains contacts physiques et doit mieux le protéger. Les bras doivent servir la cause.»

Le soccer féminin aussi doit s’améliorer chez nous et au Canada, selon lui. «Les Françaises sont moins nombreuses que les Canadiennes, mais elles les ont devancées sur la scène mondiale. Il faut faire mieux et nous aiderons», promet-il.

Entrée gratuite aux matchs locaux

Les dirigeants du CS Longueuil ont aussi fait un constat notable: le soccer spectacle n’est pas facile à vendre au Québec. Donc, terminée l’ère des entrées payantes aux matchs.

«Les spectateurs seront admis gratuitement, indique Anthony Rimasson. C’est par les jeunes que les choses évolueront; ils occuperont la place à la mi-temps, que ce soit par des concours d’habiletés ou des matchs. Chacun de nos joueurs semi-pro parrainera deux équipes de jeunes et leur rendra visite au moins deux fois par saison, à leurs matchs ou à leurs entraînements. Il faut augmenter la proximité entre les joueurs élites et les jeunes qui les auront comme idoles et qui voudront les imiter. Ce sont eux qui voudront encourager leurs parrains.»

Le premier match de la saison 2016 du CS Longueuil aura lieu samedi, 7 mai, 15h, à Lakeshore. Le premier match à domicile aura quant à lui lieu le 14 mai à 16h avec la visite du FC Gatineau au parc Laurier 1.

Alignement 2016 du CS Longueuil semi-pro

• Darko Blazevic

• Tarik Agday

• Cheick Badiane

• Kévin Belvigne

• Anasse Boussarhane

• Sammy Dieng

• Nahuel Cruz

• Philippe Davies

• Jonathan Dru

• Matthew François

• Leonardo Kossaka

• Mehdi Ibn Brahim

• Alessandro Iulianella

• Mohammed Kachem

• Jean Lamothe

• Georges Lazure

• Antoine Mimoun

• Frédérick Nadeau

• Moise Nkuruzinza

• Karim Ourzdine

• Christopher Rose

• Dyliam Sydavongok

• Guillaume Trudel