100 clients dans 30 pays pour le concept d’usine intelligente VKS

100 clients dans 30 pays pour le concept d’usine intelligente VKS

L’ingénieur industriel coordonnateur de l’amélioration continue chez CMP Selim Tanfous

Crédit photo : Andrew Clark – L’Information d’affaires Rive-Sud

Filiale de CMP Solutions Mécaniques Avancées, VKS compte maintenant 100 clients dans 30 pays différents.

CMP a d’abord développé le système Visual Knowledge Share (VKS) à l’interne il y a huit ans puisque la technologie recherchée n’existait pas. Le système offre des instructions électroniques en temps réel aux employés qui accomplissent des tâches par étapes. Il permet aussi de suivre le personnel et de conserver en mémoire les données de productivité.

Les dirigeants de CMP ont estimé que la formule était adaptable à toutes les entreprises. Et c’est ainsi que VKS est devenue une filiale offrant la formule à l’externe.

CMP est présentée comme une usine intelligente modèle.

«VKS y est implanté à 90% et on vise 100% éventuellement. C’est applicable à tous les niveaux. C’est un objectif stratégique», souligne l’ingénieur industriel coordonnateur de l’amélioration continue Selim Tanfous.

«On reçoit chaque semaine des entreprises qui viennent voir notre système», fait part le vice-président ressources humaines Michel Labrecque.

En septembre 2016, une cinquantaine de manufacturiers du Québec ont convergé chez CMP pour en apprendre plus sur le concept d’usine intelligente. La rencontre était organisée par STIQ, une association multisectorielle d’entreprises québécoises qui a pour mission d’augmenter la compétitivité.

Selon le regroupement, «les entreprises qui ont entamé le virage 4.0 disent avoir accru leur productivité de 60%, réduit leurs coûts d’exploitation de 50% et amélioré la qualité globale de leurs produits de 42%».

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar