90 emplois supprimés chez Héroux-Devtek

90 emplois supprimés chez Héroux-Devtek
L'entreprise de Longueuil compte quelque 1400 employés au Canada et aux États-Unis.

Des ralentissements de cadence chez d’importants clients, comme Boeing, forcent le fabricant de pièces d’aéronautique Héroux-Devtek à procéder à des réductions d’effectifs en plus de revoir à la baisse ses prévisions de ventes pour le prochain exercice.

En dévoilant ses résultats du troisième trimestre, hier, l’entreprise de Longueuil – qui compte quelque 1400 employés au Canada et aux États-Unis – a annoncé qu’elle licencierait 90 personnes au cours de l’année dans «l’ensemble de ses bureaux et usines».

 

Héroux-Devtek subit les conséquences des décisions du géant américain Boeing, qui, à compter du mois d’août, compte produire cinq appareils 777 par mois, au lieu de sept actuellement. L’entreprise québécoise est l’unique fournisseur des trains d’atterrissage des appareils 777 et 777X, en plus d’être responsable de la fabrication de pièces de rechange vendues par Boeing.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des