Actualités

Andra-Maria Cartaleanu et Louka Duhaime-Choquette remportent la première édition de SLAMbert

lundi le 27 septembre 2021
Modifié à 0 h 00 min le 28 septembre 2021
Par Michel Hersir

Les deux gagnants du concours : Louka Duhaime-Choquette et Andra-Maria Cartaleanu (Photo : Gracieuseté)

L’événement SLAMbert a couronné ses deux premiers vainqueurs lors de la finale qui avait lieu le 24 septembre. Andra-Maria Cartaleanu de Brossard et Louka Duhaime-Choquette de Saint-Lambert ont remporté la première édition de ce concours de slam, une forme de poésie orale rythmée, et se sont ainsi mérité un atelier privé avec le slameur Mathieu Lippé.

Selon les jurys, les deux gagnants se sont distingués parmi les six finalistes par la grande qualité de leur texte et leur performance remarquable. En plus de l’atelier avec Mathieu Lippé, qui leur permettra de développer plus en profondeur leur technique, un enregistrement de leur slam sera aussi diffusé à la radio FM 103,3.

Les quatre autres finalistes ont reçu des cartes-cadeaux pour l’achat de livres et revues à la Librairie Le Fureteur.

L’événement, qui avait lieu dans le cadre des Journées de la culture de Saint-Lambert, est l’initiative de l’Agence Lumina, une agence de communication à vocation sociale de Saint-Lambert.

«On voulait organiser une tribune uniquement pour les jeunes, parce qu’on a cru important de leur donner la parole dans une année qui a été très difficile pour plusieurs d’entre eux, souligne les cofondatrices de l’Agence Lumina Camilla Sironi et Marie-Pierre Plamondon. Un art comme le slam est un excellent moyen pour prendre sa place, comme le disait le thème du concours.»

Les jeunes de 12 à 21 ans habitant sur le territoire du Centre de services scolaire Marie-Victorin ou fréquentant l’une des écoles de ce secteur étaient admissibles au concours.

Le jury pour l’événement était composé de la conseillère municipale de Saint-Lambert et présidente du comité consultatif culturel France Désaulniers, de l’enseignante de l’école des Saint-Anges Marie-Claude Préseault et de la slameuse Julie Dirwimmer. (M.H.)

La première édition de l’événement se tenait au centre multifonctionnel de Saint-Lambert. (Photo : Gracieuseté)

 

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous